Côte d’Ivoire : une secte commet un crime odieux sous la bannière de l’église catholique


Video player

La jeune Yao Grace Alexandra communément appelée Ruth a été cruellement arrachée à ses proches. Elle est morte ce dimanche 18 mai 2020 à 21h à San-pedro dans un rituel d’une organisation secrète appelée Rosa Mystica. Cette secte initiait sous la bannière de l’église catholique.

Ruth souffrait de maux de ventre intempestifs, raison pur laquelle sa mère l’a amenée à Abidjan pour des soins. Une prénommée Elise a proposé à la mère d’accompagner sa fille à un camp de prière catholique à San-Pedro pour la guérir. Une proposition à laquelle le père de Ruth à donner son accord.

Le jour de leur arrivée, suite à des prières intenses la prêtresse principale a déclaré que Ruth est sorcière et qu’elle est à la base des problèmes de sa grande sœur et amie de sa mère, Elise. Elle a été soumise avec sa soeur à de la maltraitance physique et des jeûnes insupportables afin de lui faire admettre son état de sorcière.

La prière qui ne devrait durer qu’une seule journée à durer et la maman de Ruth sans réponses multipliait les appels. Les membre de la secte ont demandé à Elise de rassurer la mère qui s’impatiente afin de terminer le sacrifice. Angoissée, la mère a téléphoné au père pour l’informer de la situation. Celui-ci s’est rendu sur le lieu.

Lire aussi : Musique : Bamboo révèle que Wizkid est dans une secte

Au camp de prière, le père est accueilli et subi un bain soit disant spirituel, qui s’impose, selon eux, à tous ceux qui entre dans leur sanctuaire. Après le bain, le papa de Ruth a été hypnotisé et il est devenu inactif et est ainsi manipulé à leur guise.

La secte a malheureusement réussi le sacrifice et ils ont ramené le corps de la fille à son père. Les membres de la Rosa Mystica faisaient semblant de ressusciter Ruth qui n’est plus de ce monde.
gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw== - Côte d'Ivoire : une secte commet un crime odieux sous la bannière de l'église catholique

Le lendemain du crime, trois personnes directement impliquées ont été arrêtées par la police. Mais, les parents de Ruth sont pris d’assaut par les parents des personnes arrêtées qui sont venues leur demander pardon et les prier de retirer leur plainte pour éviter la prison à leurs proches. La sœur de Ruth et à sa mère clairvoyantes, ont fait fi du crime et ont affirmé que le décès est dû à une succession de maladresses et de précipitation des sectaires.

Lire aussi : People : Accusé d’avoir pactisé avec une secte, Maître Gims s’explique enfin sur son dernier clip

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire