Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Alassane Outtarra introuvable trois jours après son décollage d’Abidjan pour le Japon
16/10/2019 à 12h33 par Steven Ablam Kpoglo

Alassane Outtarra introuvable trois jours après son décollage d’Abidjan pour le Japon

Selon une note d’information des services de la présidence de la république, Alassane Ouattara a quitté Abidjan le 13 octobre pour une mission qui le conduira successivement à Tokyo au Japon et à Sotchi en Russie. Au Japon où son programme l’annonce du 20 au 23 octobre 2019, Alassane Ouattara doit assister à la cérémonie d’intronisation du nouvel empereur nippon. Puis, du 23 au 26 octobre, il prendra part à Sotchi en Russie, au premier sommet Russie-Afrique qui sera consacré à la paix, à la sécurité et au développement.

La dernière publication sur la page officielle de la Présidence ivoirienne remonte au 13 octobre jour du départ d'Alassane Ouattara
La dernière publication sur la page officielle de la Présidence ivoirienne remonte au 13 octobre 2019, jour du départ d’Alassane Ouattara.
Cette note officielle est muette sur le programme du Chef de l’État du 13 octobre 2019 au 20 octobre 2019, date à laquelle, il commence sa première activité. Dans nos précédentes éditions, nous écrivions que le président ivoirien a choisi de partir plus tôt pour éviter son homologue rwandais, Paul Kagamé. Ce dernier a séjourné à Abidjan les 14 et 15 octobre dans le cadre d’un forum du patronat dénommé CGECI Academy. Et si tant est que la cérémonie présidentielle débute le 20 octobre au Japon, il est évident qu’il n’y avait aucune urgence à s’envoler le 13 octobre, soit une semaine avant et à la veille de l’arrivée de Paul Kagamé.

Bref. Depuis le 13 octobre 2019, Alassane Ouattara est officiellement parti d’Abidjan, et il n’a pas encore été accueilli par les autorités japonaises, encore moins par les diplomates ivoiriens à Tokyo. Aucune image, aucune vidéo, aucun reportage de la RTI, ni de Fraternité Matin, les deux médias publics qui accompagnent habituellement le numéro un ivoirien dans ses déplacements.

Alassane Ouattara descendant d’un avion après un voyage
Pourquoi ce flou autour des déplacements du président ivoirien? « Tant qu’il n’est pas en vacances, le programme du président doit être connu et rendu public« , fait savoir un ancien membre du protocole d’État de la Côte d’Ivoire. Cela participe à la transparence dans la gouvernance publique et donne un exemple aux autres membres du gouvernement. Alassane Ouattara, lui, ne semble pas forcément s’inscrire dans cette logique.

« MÉPRIS »
« Imaginez un seul instant, que le Président américain Donald Trump se permette de « disparaître », ne serait-ce que quelques petites heures, sans que les Américains ne sachent où il se trouve. Cela constituerait un tollé aux Etats-Unis. Idem pour Emmanuel Macron en France. Personne ne dit qu’un dirigeant ne doit pas avoir de moments privés ou de retraite, mais le contribuable qui le paye doit être informé de ses déplacements, même si le contenu exact de ce déplacement peut ne pas être dévoilé. C’est élémentaire en termes de gouvernance publique. Il n’y a qu’en Afrique que les dirigeants pensent qu’ils ne sont pas obligés de rendre des comptes à leurs peuples. C’est du mépris tout simplement », avait commenté, dans une publication l’analyste André Silver Konan.

Déjà en septembre 2019, le chef de l’État avait laissé un flou dans son programme. En mission officielle en Arabie Saoudite, Alassane Ouattara avait fini ses activités le 9 septembre 2019. Puis, l’on a plus eu de nouvelles de lui jusqu’à ce qu’il atterrisse à Ouagadougou le 14 septembre pour prendre part à une rencontre de l’UEMOA. Pourquoi le protocole d’État cache-t-il certains déplacements du chef de l’État ? Ces déplacements ne s’inscrivent-ils pas dans le cadre des activités du président de la République ? En définitive, que cache la Présidence ivoirienne aux Ivoiriens, qui ont le droit de savoir où va et où se trouve leur Président ? Nous y reviendrons.

Source: afriksoir

Jules Claver Aka

La dernière publication sur la page officielle de la Présidence ivoirienne remonte au 13 octobre jour du départ d'Alassane Ouattara

 

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 91 919 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Alassane Outtarra introuvable trois jours après son décollage d’Abidjan pour le Japon

Selon une note d’information des services de la présidence de la république, Alassane Ouattara a quitté Abidjan le 13 octobre pour une mission qui le conduira successivement à Tokyo au Japon et à Sotchi en Russie. Au Japon où son programme l’annonce du 20 au 23 octobre 2019, Alassane Ouattara doit assister à la cérémonie d’intronisation du nouvel empereur nippon. Puis, du 23 au 26 octobre, il prendra part à Sotchi en Russie, au premier sommet Russie-Afrique qui sera consacré à la paix, à la sécurité et au développement.

La dernière publication sur la page officielle de la Présidence ivoirienne remonte au 13 octobre jour du départ d'Alassane Ouattara
La dernière publication sur la page officielle de la Présidence ivoirienne remonte au 13 octobre 2019, jour du départ d’Alassane Ouattara.
Cette note officielle est muette sur le programme du Chef de l’État du 13 octobre 2019 au 20 octobre 2019, date à laquelle, il commence sa première activité. Dans nos précédentes éditions, nous écrivions que le président ivoirien a choisi de partir plus tôt pour éviter son homologue rwandais, Paul Kagamé. Ce dernier a séjourné à Abidjan les 14 et 15 octobre dans le cadre d’un forum du patronat dénommé CGECI Academy. Et si tant est que la cérémonie présidentielle débute le 20 octobre au Japon, il est évident qu’il n’y avait aucune urgence à s’envoler le 13 octobre, soit une semaine avant et à la veille de l’arrivée de Paul Kagamé.

Bref. Depuis le 13 octobre 2019, Alassane Ouattara est officiellement parti d’Abidjan, et il n’a pas encore été accueilli par les autorités japonaises, encore moins par les diplomates ivoiriens à Tokyo. Aucune image, aucune vidéo, aucun reportage de la RTI, ni de Fraternité Matin, les deux médias publics qui accompagnent habituellement le numéro un ivoirien dans ses déplacements.

Alassane Ouattara descendant d’un avion après un voyage
Pourquoi ce flou autour des déplacements du président ivoirien? « Tant qu’il n’est pas en vacances, le programme du président doit être connu et rendu public« , fait savoir un ancien membre du protocole d’État de la Côte d’Ivoire. Cela participe à la transparence dans la gouvernance publique et donne un exemple aux autres membres du gouvernement. Alassane Ouattara, lui, ne semble pas forcément s’inscrire dans cette logique.

« MÉPRIS »
« Imaginez un seul instant, que le Président américain Donald Trump se permette de « disparaître », ne serait-ce que quelques petites heures, sans que les Américains ne sachent où il se trouve. Cela constituerait un tollé aux Etats-Unis. Idem pour Emmanuel Macron en France. Personne ne dit qu’un dirigeant ne doit pas avoir de moments privés ou de retraite, mais le contribuable qui le paye doit être informé de ses déplacements, même si le contenu exact de ce déplacement peut ne pas être dévoilé. C’est élémentaire en termes de gouvernance publique. Il n’y a qu’en Afrique que les dirigeants pensent qu’ils ne sont pas obligés de rendre des comptes à leurs peuples. C’est du mépris tout simplement », avait commenté, dans une publication l’analyste André Silver Konan.

Déjà en septembre 2019, le chef de l’État avait laissé un flou dans son programme. En mission officielle en Arabie Saoudite, Alassane Ouattara avait fini ses activités le 9 septembre 2019. Puis, l’on a plus eu de nouvelles de lui jusqu’à ce qu’il atterrisse à Ouagadougou le 14 septembre pour prendre part à une rencontre de l’UEMOA. Pourquoi le protocole d’État cache-t-il certains déplacements du chef de l’État ? Ces déplacements ne s’inscrivent-ils pas dans le cadre des activités du président de la République ? En définitive, que cache la Présidence ivoirienne aux Ivoiriens, qui ont le droit de savoir où va et où se trouve leur Président ? Nous y reviendrons.

Source: afriksoir

Jules Claver Aka

La dernière publication sur la page officielle de la Présidence ivoirienne remonte au 13 octobre jour du départ d'Alassane Ouattara

 

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 91 919 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire