En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Comment choisir la bonne carte mémoire pour son téléphone ?



Les smartphones Android haut de gamme (et quelquefois milieu de gamme) semblent délaisser désormais l’emplacement carte mémoire. Ces téléphones s’alignent ainsi sur la conception de base de l’iPhone qui n’a jamais pris en charge ce périphérique de stockage externe.

Toutefois, de nombreux modèles adoptent toujours ce mode l’extension qui peut se révéler très utile au cas où le stockage interne sature. Si votre situation actuelle s’en approche, un choix minutieux s’impose, mais les critères suivants vous guideront pour l’achat.

Le type de carte mémoire

Dans ce contexte, le type de carte mémoire prend en compte la capacité. En effet, les cartes SD adoptent différentes appellations en fonction de leurs capacités de stockage. Ainsi une Carte SD standard a une capacité de stockage allant de 128 Mo à 2 Go. Pour une carte SDHC, le stockage peut monter jusqu’à 32 Go et les cartes SDXC démarrent à 32 Go pour une capacité maximale de 2 To.

Vous verrez sans doute ces inscriptions sur les cartes mémoires, mais il ne s’agit que d’indicateurs techniques pour la capacité. Notons d’ailleurs que les cartes SDHC et SDXC sont actuellement plus en circulation, car les besoins en stockage évoluent avec les années. Parlant de besoins de stockage, vous devrez également prendre en compte les vôtres, car l’extension de stockage doit être effective et il est préférable de considérer ce critère sur le long terme.

Lire aussi : La solution de stockage physique du futur est une plaque de quartz

Les performances

Bien que le système d’exploitation Android permette d’installer des applications sur une carte mémoire, beaucoup de gens y font recours simplement pour le stockage de fichiers. Toutefois, les notions de performances sont nécessaires afin de choisir le meilleur pour une utilisation sans encombre.

Sur le plan, il existe notamment des standards pour la vitesse de lecture qui estime la fréquence à laquelle le périphérique peut exécuter l’ouverture d’un fichier ou d’une application. Les références sont les suivantes :

  • DS : jusqu’à 12.5 Mo/s
  • HS : jusqu’à 25 Mo/s
  • UHS-I : jusqu’à 104 Mo/s
  • UHS-II : jusqu’à 312 Mo/s
  • UHS-3 : à partir de 312 Mo/s

Lire aussi : Android : comment transformer une carte mémoire en mémoire interne ?

En outre, des vitesses d’écriture sont également définies pour les cartes mémoires et elles évaluent la fréquence à laquelle un fichier peut être copié sur le périphérique. Les indicateurs pouvant vous aider à mettre la différence sont les suivants :

  • Classe 2 : jusqu’à 2 Mo/s
  • Classe 4 : jusqu’à 4 Mo/s
  • Classe 6 : jusqu’à 6 Mo/s
  • Classe 10 : jusqu’à 10 Mo/s

Il est à noter que les chiffres (1 à 10) sont souvent inscrits sur la carte mémoire avec une lettre C qui les entoure. L’image suivante explique mieux ces détails techniques, mais pour un autre format de carte SD.Détails carte mémoire

Les prix

Les prix des cartes mémoires sont généralement définis en fonction des premiers critères cités. Pour plus de performances et une capacité élevée, il vous faudra mettre le prix qu’il faut. Ainsi, la recommandation la plus pertinente est de ne pas succomber rapidement aux offres qui paraissent trop alléchantes.

En effet, des prix extrêmement réduits peuvent cacher des problèmes de fonctionnement. D’autre part, il serait absurde de claquer une fortune dans l’achat de ce périphérique, donc renseignez-vous sur les prix pratiqués dans votre pays de résidence et sélectionnez des offres qui paraissent raisonnables.

Enfin, le problème des cartes mémoires de mauvaise qualité est très courant de nos jours, donc prenez la peine d’effectuer des tests à l’achat. Le but est de vérifier la capacité exacte de la carte mémoire et d’essayer un transfert de fichiers pour observer comment l’opération progresse. De plus, vous pourrez essayer un formatage rapide pour en avoir le cœur net et exigez aussi des garanties confortables.

Lire aussi : La qualité des clés USB serait de plus en plus médiocre

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !