Yayi Boni révèle les motifs de son différend avec Patrice Talon


Video player

L’ancien dirigeant du bénin Yayi Boni, révèle les réels motifs de son différend avec l’actuel président béninois Patrice Talon. C’est à l’occasion d’une intervention à Parakou ce dimanche 20 décembre que l’ancien dirigeant s’est tenu à dévoiler les raisons de son opposition à Talon.

Lire aussi : Bénin : Patrice Talon veut se réconcilier avec Yayi Boni

L’ancien homme d’Etat Thomas Yayi Boni, n’a point rasé les murs pour répondre à la demande de réconciliation de la part de Patrice Talon. Face à la population de Parakou hier dimanche 20 décembre 2020, il n’a pas hésité à lever la voile sur sa relation conflictuelle avec son homologue.


A en croire Yayi Boni, Tout a commencé au moment où l’ancien homme d’affaires se montrait préoccupé par l’intérêt personnel alors que lui autre protégeait l’intérêt général. « Il était partenaire de l’Etat avant que je n’arrive. Partenaire fournissant des intrants à nos braves populations. Homme d’affaires, naturellement attaché à ses intérêts personnels.


Lui il était là pour défendre ses intérêts personnels, moi j’étais là pour défendre l’intérêt général. Voici ma difficulté, nous n’avons pas pu nous comprendre. Le coton était tombé, le port était tombé. J’ai été obligé de dire, mon cher ami, ça va être très difficile, continuez avec le coton, parce que je ne peux pas vous lâcher définitivement. Vous avez le monopole des intrants.


Il a dit : je ne livrerai pas les intrants sans avoir le port. Voilà l’équation que nous n’avons pas pu régler. Je lui souhaite bonne chance, surtout qu’il est à la tête de notre pays. Dieu touchera son cœur » a martelé l’ancien président du Bénin, ce dimanche à Parakou.

Lire aussi : Bénin : Yayi Boni  lance un important appel à Patrice Talon

Yayi Boni a également remis en question, la gouvernance de son successeur qui chicote actuellement les béninois. Toutefois, il affirme n’avoir rien contre sa personne physique. « Je n’ai rien de particulier avec lui. Je ne suis pas contre lui, sa personne physique. Là où nous ne nous retrouvons pas, c’est sa gouvernance qui chicote en ce moment tout un peuple. Là où je ne le comprends pas, ses réformes centrées sur le conflit d’intérêt au sommet de l’Etat qui lui permet de transférer le patrimoine de notre pays à lui seul et à son clan. Voilà ce qui nous oppose, il a oublié de vous dire » a-t-il conclu.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire