Ukraine : Le Pape François demande l’arrêt de la guerre “au nom de Dieu”


Video player

Dans son discours ce dimanche 13 mars 2022 au Vatican, le pape a déclaré que les bombardements d’hôpitaux pour enfants et de cibles civiles lors de l’invasion russe de l’Ukraine sont “barbares” et n’ont “aucune raison stratégique valable”. Il a demandé l’arrêt du conflit “au nom de Dieu”.

Le pape François, 85 ans, a déclaré que les Ukrainiens étaient massacrés et qu’il “demandait la fin de la guerre”. Il s’est adressé aux foules rassemblées sur la place Saint-Pierre et a déclaré : “Au nom de Dieu, que le cri du peuple qui souffre soit entendu et que les bombardements et les attaques cessent.

Au nom de Dieu, je vous le demande, arrêtez ce massacre”“.

 

Mariupol, une ville de martyrs

Le chef de l’Église catholique a prié la Vierge Marie et la ville qui porte son nom : Mariupol. Il a déclaré que Marioupol était devenue une ville de martyrs dans la guerre actuelle en Ukraine. Plus de 1 500 personnes sont mortes dans la ville assiégée et le maire adjoint a déclaré que la zone avait été “totalement détruite”.

Des milliers de ses habitants sont toujours sans nourriture, sans eau, sans électricité et sans chauffage, alors que des bombardements incessants continuent de faire sauter des magasins et des appartements résidentiels. Mercredi dernier, la Russie a bombardé un hôpital pour enfants et une maternité à Mariupol, tuant au moins trois personnes, dont une fillette de six ans.

Le pape François a appelé à la fin de l’agression armée, avant qu’elle ne réduise “les villes en cimetières”, et il a exprimé son horreur devant le meurtre “barbare” d’enfants, d’innocents et de civils non armés.

Le Pape François appelle à la prière

“C’est avec la douleur au cœur que je joins ma voix à celle des gens ordinaires, qui implorent la fin de la guerre”, a-t-il déclaré. Et d’ajouter : “Que l’accent soit mis de manière réelle et décisive sur les négociations et que les couloirs humanitaires soient efficaces et sûrs”.

Dans son discours de l’Angelus au monde, le pape François a également demandé que les réfugiés soient accueillis tout en exprimant sa gratitude pour le grand réseau de solidarité qui existe.

Il a également demandé à toutes les communautés diocésaines et religieuses d’accroître leurs efforts de prière pour la paix. Il a ajouté : ” Dieu n’est que le Dieu de la paix, il n’est pas le Dieu de la guerre, et ceux qui soutiennent la violence profanent son nom.

En conclusion, il a demandé à toutes les personnes présentes sur la place de prier en silence pour ceux qui souffrent et pour que Dieu convertisse les cœurs en une ferme volonté de paix.

 

Source

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire