Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Santé : la chicha est encore plus dangereuse que le tabac en 2021
3Vision-Group
22/04/2021 à 20h20 par La redaction

La chicha est la tendance des jeunes en ce moment en ce qui concerne le tabac. Le côté négatif de la Chicha a longtemps été négligé devant la cigarette. En effet, ce nouveau type de tabagisme serait encore plus dangereux que la cigarette elle-même.

En effet, la chicha favorise l’apparition du diabète de type 2 et serait aussi lié à l’obésité. Selon une étude américaine de 2016, le fumeur de chicha inhale 125 fois plus de fumée, 25 fois plus de goudron, 2,5 fois plus de nicotine et 10 fois plus de monoxyde de carbone que lorsqu'il fume une cigarette.

Les recherches de la Brighton and Sussex Medical School au Royaume-Uni ont aussi démontré les effets néfastes de la chicha.

Les fumeurs de la chicha sont doublement exposés à un diabète de type, à un syndrome métabolique cause au taux anormal et élevé des lipides dans le sang.

Avec ses saveurs fruitées et douces, la chicha encore appelée le narguilé fait croire dans un premier temps qu’il n’est pas hostile à la santé humaine. Ce qui est carrément faux car les apparences sont trompeuses.

Toutefois, il y a plusieurs anecdotes à propos de la chicha qui suggère que sa fumée est moins toxique car l’appareil en question a été conçue pour purifier cette fumée par le biais de l’eau.
Cette histoire n’est pas vérifiée car une seule bouffée de fumée inhalée équivaut à un paquet de cigarettes.

Une nouvelle étude a été faites par plusieurs professeurs d’Université. L’étude en question s’est portée sur 10 000 personnes en Iran composées de non-fumeurs, d’anciens fumeurs, de fumeurs de cigarettes et de chicha.
Dans un communiqué, le professeur Gordon Ferns a énuméré le résultat final de ce test : « L’obésité, le syndrome métabolique, le diabète ou encore la dyslipidémie sont des maladies que nous avons surtout retrouvées chez les fumeurs de chicha.

On ignore pourquoi le narguilé est associé à l'obésité et au diabète, développe-t-il. Il est possible que les toxines contenues dans la fumée stimulent une réponse inflammatoire qui rend les tissus plus résistants aux effets de l’insuline, une hormone régulant le glucose dans le sang.

Cependant, Il est également possible que le narguilé soit associé à d'autres comportements sociaux qui entraînent une prise de poids ».

Pour finir le professeur Gordon Ferns a rappelé les risques liés à la chicha : « L'utilisation de tabacs aromatisés peut être particulièrement attrayante pour les jeunes. Le tabagisme lié au narguilé ne devrait pas être traité différemment que le tabagisme lié à la cigarette ».

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 451 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

La chicha est la tendance des jeunes en ce moment en ce qui concerne le tabac. Le côté négatif de la Chicha a longtemps été négligé devant la cigarette. En effet, ce nouveau type de tabagisme serait encore plus dangereux que la cigarette elle-même.

En effet, la chicha favorise l’apparition du diabète de type 2 et serait aussi lié à l’obésité. Selon une étude américaine de 2016, le fumeur de chicha inhale 125 fois plus de fumée, 25 fois plus de goudron, 2,5 fois plus de nicotine et 10 fois plus de monoxyde de carbone que lorsqu'il fume une cigarette.

Les recherches de la Brighton and Sussex Medical School au Royaume-Uni ont aussi démontré les effets néfastes de la chicha.

Les fumeurs de la chicha sont doublement exposés à un diabète de type, à un syndrome métabolique cause au taux anormal et élevé des lipides dans le sang.

Avec ses saveurs fruitées et douces, la chicha encore appelée le narguilé fait croire dans un premier temps qu’il n’est pas hostile à la santé humaine. Ce qui est carrément faux car les apparences sont trompeuses.

Toutefois, il y a plusieurs anecdotes à propos de la chicha qui suggère que sa fumée est moins toxique car l’appareil en question a été conçue pour purifier cette fumée par le biais de l’eau.
Cette histoire n’est pas vérifiée car une seule bouffée de fumée inhalée équivaut à un paquet de cigarettes.

Une nouvelle étude a été faites par plusieurs professeurs d’Université. L’étude en question s’est portée sur 10 000 personnes en Iran composées de non-fumeurs, d’anciens fumeurs, de fumeurs de cigarettes et de chicha.
Dans un communiqué, le professeur Gordon Ferns a énuméré le résultat final de ce test : « L’obésité, le syndrome métabolique, le diabète ou encore la dyslipidémie sont des maladies que nous avons surtout retrouvées chez les fumeurs de chicha.

On ignore pourquoi le narguilé est associé à l'obésité et au diabète, développe-t-il. Il est possible que les toxines contenues dans la fumée stimulent une réponse inflammatoire qui rend les tissus plus résistants aux effets de l’insuline, une hormone régulant le glucose dans le sang.

Cependant, Il est également possible que le narguilé soit associé à d'autres comportements sociaux qui entraînent une prise de poids ».

Pour finir le professeur Gordon Ferns a rappelé les risques liés à la chicha : « L'utilisation de tabacs aromatisés peut être particulièrement attrayante pour les jeunes. Le tabagisme lié au narguilé ne devrait pas être traité différemment que le tabagisme lié à la cigarette ».

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 451 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire