Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
RDC : Trois médecins arrêtés pour le meurtre d’un membre de l’OMS
11/08/2019 à 00h40 par La redaction

Trois médecins de nationalité congolaise ont été arrêtés mardi 06 août par la police. Ils sont suspectés d’avoir planifié l’attaque d’un hôpital en République Démocratique du Congo ayant causé la mort d’un agent de l’OMS.

Il s’agit du médecin camerounais Richard Mouzoko. Il a été tué le 19 avril à la suite d’un attentat dans un hôpital de la ville de Butembo, l’un des foyers de l’épidémie de la fièvre Ebola qui sévit depuis un an et qui est la deuxième plus meurtrière de l’histoire de la RDC.

RDC : Trois médecins arrêtés pour le meurtre d’un membre de l’OMS

Les enquêtes ouvertes depuis lors par les autorités locales ont conduit à l’interpellation de 52 personnes.

D’après le lieutenant-colonel Jean-Baptiste Kumbu Ngoma, procureur militaire de Butembo, 20 suspects parmi les interpellés ont admis avoir participé à l’attaque du 19 avril.

Aveu faisant, les noms des responsables de l’attaque ont été révélés.

« D’après les témoignages, ces médecins voulaient se débarrasser des prestataires extérieurs en charge de la riposte à Ebola », explique le procureur militaire. Un quatrième, aujourd’hui à l’étranger est également soupçonné de faire partie des commanditaires.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Guillaume Soro : "la démocratie est l’antidote à la violence et à l’instabilité"

19/11/2020

Guillaume Soro...

  Guillaume Soro a toujours à dire...
Balade à la plage : L'actrice Adjara fait perdre la pédale aux internautes avec ses clichés hots (Photos)

19/11/2020

Balade à...

Adjara Faye de la série “Woudiou Peetiorgo”...
Sénégal - Incendie marché Ocas, maladie mystérieuse: l'opposant Ousmane Sonko exhorte l’Etat à réagir

19/11/2020

Sénégal –...

Inquiété par la situation actuelle marquée par...
Ouganda : un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle

19/11/2020

Ouganda :...

Un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle....
Rencontre du 11 novembre au Golf Hôtel/ Comment Ouattara a voulu briser l’alliance Gbagbo-Bédié

19/11/2020

Rencontre du...

Lors de sa rencontre avec le Président...
« Personne ne peut m’arrêter. Je fais le travail de Dieu » : le chef de Boko Haram se moque des soldats nigérians

19/11/2020

« Personne...

Le leader de la secte islamiste Boko...
États-Unis : Barack Obama révèle pourquoi il ne pourra jamais travailler dans le gouvernement de Joe Biden

19/11/2020

États-Unis :...

L’ancien président a révélé qu’il n’accepterait jamais...
Affi N’guessan aidé dans sa cavale par un gendarme ?/ Pourquoi le Général Apalo Touré “dément formellement”

19/11/2020

Affi N’guessan...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

19/11/2020

Message politique...

Lentement mais surement, les dissensions qui minent...
Un Sénégalais conseille à Sadio Mané de ne plus faire de passe à Salah (Vidéo)

19/11/2020

Un Sénégalais...

Dans une vidéo circulant sur les réseaux...
Côte d'Ivoire : Soro reçu en audience par Alassane Ouattara

19/11/2020

Côte d’Ivoire...

Soro reçu en audience par le président...
Maladie mystérieuse au Sénégal : Ce que révèlent les résultats partiels...

19/11/2020

Maladie mystérieuse...

La maladie mystérieuse apparue à Thiaroye-sur-mer n’a...
Côte d'Ivoire : des tirs entendus à Gagnoa

19/11/2020

Côte d’Ivoire...

Les habitants du quartier du camp fonctionnaire...
Togo / Agoè: 3 motos volées ce jeudi

19/11/2020

Togo /...

Le vol d'engins à deux-roues bat toujours...
Sadio Mané retrouve un ami d’enfance devenu policier et souhaite l’inviter à Liverpool

19/11/2020

Sadio Mané...

Solo est un ami d'enfance de Sadio...
Burkina : résultats du concours ENSOA 2020-2022

18/11/2020

Burkina :...

Voici les résultats provisoires du concours de...
Sénégal : une mystérieuse maladie signalée chez 200 pécheurs

18/11/2020

Sénégal :...

Une mystérieuse maladie dermatologique a été signalée...
Arrestation d’Affi : la gendarmerie fait des précisions, « aucun gendarme ne faisait partie de sa sécurité au moment des faits »

18/11/2020

Arrestation d’Affi...

La gendarmerie nationale a apporté un démenti...
Mali : un terroriste libéré et arrêté en Algérie

18/11/2020

Mali :...

Un terroriste libéré en octobre dernier au...
Ghana: Après la mort de John Rawlings, une folle rumeur accable son épouse

18/11/2020

Ghana: Après...

Le bureau de John Rawlings a démenti...

Trois médecins de nationalité congolaise ont été arrêtés mardi 06 août par la police. Ils sont suspectés d’avoir planifié l’attaque d’un hôpital en République Démocratique du Congo ayant causé la mort d’un agent de l’OMS.

Il s’agit du médecin camerounais Richard Mouzoko. Il a été tué le 19 avril à la suite d’un attentat dans un hôpital de la ville de Butembo, l’un des foyers de l’épidémie de la fièvre Ebola qui sévit depuis un an et qui est la deuxième plus meurtrière de l’histoire de la RDC.

RDC : Trois médecins arrêtés pour le meurtre d’un membre de l’OMS

Les enquêtes ouvertes depuis lors par les autorités locales ont conduit à l’interpellation de 52 personnes.

D’après le lieutenant-colonel Jean-Baptiste Kumbu Ngoma, procureur militaire de Butembo, 20 suspects parmi les interpellés ont admis avoir participé à l’attaque du 19 avril.

Aveu faisant, les noms des responsables de l’attaque ont été révélés.

« D’après les témoignages, ces médecins voulaient se débarrasser des prestataires extérieurs en charge de la riposte à Ebola », explique le procureur militaire. Un quatrième, aujourd’hui à l’étranger est également soupçonné de faire partie des commanditaires.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire