togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Nigéria: Vers la réouverture des frontières du pays? Buhari émet un signal

Muhammadu Buhari : L'Onu Le Charge D'Assurer La Stabilité En Afrique De L'Ouest

C’est peut-être un bon présage pour les sympatisans et voisins du Nigeria. D’après une adresse du président Buhari, le pays pourrait en effet mettre en œuvre la décision de la commission tripartite, composée du Nigéria, du Bénin et du Niger, sur la fermeture partielle de sa frontière terrestre dès réception d’un document.

Le Nigeria a fermé ses frontières terrestres le 20 août 2019 et a interdit toute importation de marchandises par la route avec ses voisins que sont le Benin, le Niger, le Tchad et le Cameroun. Officiellement la mesure vise à lutter contre la contrebande.

Buhari a cependant fait savoir mardi la volonté des son administration à mettre en application la décision de la commission tripartite, composée du Nigéria, du Bénin et du Niger, sur la fermeture partielle de sa frontière terrestre. C’est à l’occasion d’une audience à la résidence présidentielle avec le président sortant de la Banque de la CEDEAO pour l’investissement et le développement (BIDC) , Bashir Mamman Ifo et son successeur, George Nana Donkor.

Le président nigérian a par ailleurs indiqué que cette période de fermeture des frontières a permis à son pays de faire un certain nombre de constat quant à ses capacités à s’autosuffire. « Nous avons réalisé que nous n’avons pas à importer de riz. Nous avons atteint la sécurité alimentaire. Nous avons limité l’importation de drogues et la prolifération des armes légères qui menacent notre pays » a déclaré Muhammadu Buhari.

Il y a quelques temps pourtant le général de corps d’armée nigérien Salou Djibo affirmait que “la fermeture des frontières terrestres du Nigeria aux marchandises est très préoccupante car elle touche aux fondements même de notre communauté, à savoir la libre circulation des personnes et des biens”.