Côte d’Ivoire : un militant du RHDP dénonce l’investiture à huis clos d’Alassane Ouattara


Video player

Lundi 14 décembre 2020, le président Alassane Ouattara prendra officiellement fonction. Cette cérémonie d’investiture qui rassemblera plusieurs chefs d’État de la sous-région et du continent en général, irrite un militant du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Celui-ci dénonce une investiture à huis clos.

 

Oumar Sako dit Kissinger Sako est le président du mouvement de soutien au RHDP, Agir pour garder le cap avec Ado (AGC). Ce fervent admirateur d’Alassane Ouattara n’admire guère l’organisation de sa cérémonie d’investiture. Il dénonce le fait que cet événement soit pas ouvert aux militants du RHDP. Il a dénoncé cette forme d’investiture à « huis-clos » sur son profil Facebook.

Lire aussi : Investiture d’Alpha Condé : voici les chefs d’État invités

« Avec leurs comptabilités macabres, les marchands de la mort ont-ils eu raison de Alassane Ouattara ? », a-t-il écrit. Oumar Sako trouve qu’Ado met sur le banc de touche les principaux acteurs qui lui ont permis d’être là où il est. « Décider d’une investiture dans la sobriété en écartant les vrais acteurs de cette belle victoire qui sont les militants et les ivoiriens dans leur grande majorité n’est pas de notre goût », a lancé le militant du RHDP.

 

« C’est nous les militants, la base, la jeunesse qui avons arraché cette victoire au camp de la violence et du chaos annoncé et prophétisé. Nous avons besoin de reconnaissance. Tuons le complexe en nous », a-t-il ajouté. Oumar Sako s’insurge contre l’organisation de cette cérémonie d’investiture qui accueillera 300 invités sélectionnés par le protocole de la présidence de la république. Ce sont des chefs d’Etats et de gouvernement étrangers qui y prendront part et cela est dû au souci de respecter certaines mesures barrières en rapport avec le coronavirus (Covid-19), selon le gouvernement.

Lire aussi : Togo/Fake news : le gouvernement appelle à la vigilance

Rappelons que le mouvement « Agir pour garder le cap avec ADO » était à l’initiative de l’ancien Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui était candidat du RHDP. Les militants ont décidé de soutenir Ado suite au décès de son protégé. « Nous sommes le 25 Novembre 2020, Alassane Ouattara est le Président de la République de Côte d’Ivoire, nous préparons son investiture. Le pays, après quelques secousses retrouve son calme. Aucun troubadour des temps modernes, ennemi de la stabilité et de la paix ne pourra rien y changer », a écrit l’AGC après une élection contestée.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire