Les nigérians interdits d’accès au Royaume-Uni à cause du variant « Omicron »


Video player

 

Le Royaume-Uni a ajouté le Nigeria à sa “liste rouge” de voyage au cours du week-end, ce qui signifie que les arrivées en provenance de ce pays seront interdites, sauf pour les résidents britanniques et irlandais.

Le secrétaire à la Santé, Sajid Javid, a déclaré qu’il y avait un nombre important de cas Omicron liés à des voyages avec le Nigéria, avec 27 cas enregistrés en Angleterre.

Mais les autorités nigérianes affirment n’avoir signalé aucun nouveau cas d’Omicron dans le pays depuis, le 1er décembre, qu’elles avaient détecté trois cas chez des voyageurs arrivés d’Afrique du Sud.

« L’interdiction britannique de voyager n’est pas motivée par la science et est injuste, punitive, indéfendable et discriminatoire », a déclaré à la presse le ministre nigérian de l’Information, Lai Mohammed.

« Au lieu de ces réponses qui sont motivées par la peur plutôt que par la science, pourquoi le monde ne peut-il pas examiner la question de l’accès aux vaccins et s’assurer qu’elle est fondée sur les principes reposant sur le droit de chaque être humain à bénéficier du meilleur état de santé possible, sans discrimination fondée sur les races, les religions, les convictions politiques, économiques », a ajouté Lai Mohammed.

« Le Nigeria n’envisage plus d’imposer des interdictions de voyager à partir d’aucun pays », a déclaré le ministre de la Santé Osagie Ehanire. Au lieu de cela, il se concentre sur l’intensification de la surveillance et des tests car il vise à équilibrer le sauvetage de vies et les moyens de subsistance. Jusqu’à présent, seuls 3,78 millions environ des 206 millions d’habitants du Nigéria ont été complètement vaccinés.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire