togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Le Nigeria face aux défis économiques : Bola Tinubu annonce des réformes et mesures d’atténuation

Le Nigeria Face Aux Défis Économiques : Bola Tinubu Annonce Des Réformes Et Mesures D'Atténuation

 

Le Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique, est confronté à des défis économiques majeurs suite aux réformes entreprises par le président Bola Tinubu. Ces réformes, visant à stimuler l’économie nationale, ont toutefois entraîné des augmentations de prix qui ont pesé lourdement sur les citoyens. Dans ce contexte, le gouvernement nigérian a pris plusieurs mesures pour atténuer l’impact de ces réformes sur la population.

L’une des réformes clés de Tinubu a été la suppression d’une subvention gouvernementale coûteuse sur le carburant. Cette mesure, bien qu’intentionnée pour revitaliser l’économie, a entraîné une hausse significative des prix du carburant, de la nourriture et d’autres biens de consommation. Face à la pression croissante sur le coût de la vie, le gouvernement a pris des mesures pour aider les citoyens à faire face à ces difficultés économiques.

Le cabinet nigérian a récemment approuvé un budget supplémentaire de 2,176 milliards de nairas nigérians (environ 2,8 milliards de dollars) pour des « questions urgentes » telles que la défense, la sécurité et la réparation des ponts. Une partie importante de ces fonds, soit 605 milliards de nairas (767 millions de dollars), est allouée à la défense et à la sécurité nationales, afin de soutenir les progrès réalisés en matière de sécurité et de répondre aux besoins des agences de sécurité. De plus, 300 milliards de nairas (380 millions de dollars) ont été alloués à la réparation des ponts, y compris les ponts à charbon et ceux de Midland.

Lire aussi : La Cour Suprême du Nigeria tranche sur l’élection contestée du président Bola Tinubu

Pour aider les agriculteurs, le budget supplémentaire prévoit également des fonds pour les intrants agricoles. De plus, des paiements seront effectués aux travailleurs fédéraux de septembre à décembre. Les infrastructures de transport du pays bénéficieront aussi de ce budget supplémentaire, ce qui devrait contribuer à améliorer la connectivité nationale.

En outre, le ministre nigérian des Finances, Wale Edun, a annoncé que près de 15 millions de ménages vulnérables recevront environ 1,5 milliard de dollars en espèces pour les aider à surmonter les difficultés économiques. Le président a ainsi proposé d’autres mesures, telles qu’une augmentation temporaire du salaire minimum pour les travailleurs les moins bien payés, des transports publics à essence bon marché et un renforcement de la sécurité sociale pour les personnes défavorisées.

Ces initiatives témoignent des efforts du gouvernement nigérian pour atténuer l’impact des réformes économiques sur les citoyens, tout en continuant à travailler à la revitalisation de l’économie nationale. Alors que le pays se tourne vers l’avenir, ces mesures d’atténuation sont essentielles pour soutenir la population dans cette période de transition économique.