togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Le Niger signe son retour sur la scène internationale

Le Niger Signe Son Retour Sur La Scène Internationale Lors Du Sommet Arabie Saoudite - Afrique

Le vendredi 10 novembre, Riyad a accueilli le premier Sommet Arabie saoudite – Afrique, attirant plusieurs chefs d’État africains autour du thème « Développement et prospérité ».

Parmi les participants, une délégation du Niger dirigée par le Premier ministre Ali Mahamane Lamine Zeine, nommé par le CNSP.

Trois mois et demi après le coup d’État ayant renversé le président Mohamed Bazoum, cette participation marque le retour du Niger sur la scène internationale, clôturant ainsi une période d’ostracisation.

LIRE AUSSI : RFI et France 24, médias les plus suivis à Lomé, selon un rapport Le Niger Signe Son Retour Sur La Scène Internationale Lors Du Sommet Arabie Saoudite - Afrique

Le Niger sur la scène internationale

Lors d’une déclaration à la radio-télévision nationale, le Premier ministre a souligné que la participation du Niger à ce sommet signifie la fin de son isolement.

Suspendu par la CEDEAO et l’Union Africaine après le coup d’État du 26 juillet, le Niger montre, par sa présence à Riyad, qu’il n’est pas un pays isolé sur l’échiquier international.

Le Niger Signe Son Retour Sur La Scène Internationale Lors Du Sommet Arabie Saoudite - Afrique

Renforcement des liens avec l’Arabie saoudite

Ibrahim Yahaya, directeur adjoint Sahel à l’International Crisis Group, souligne que la participation du Niger vise également à renforcer les liens déjà solides avec l’Arabie saoudite.

Il rappelle qu’en 2017, le Niger avait rappelé son ambassadeur au Qatar en signe de solidarité avec Riyad, qui avait rompu ses relations diplomatiques avec Doha.

Ce sommet offre ainsi une opportunité de consolider les relations bilatérales et de rechercher de nouvelles opportunités de coopération.

Le Niger Signe Son Retour Sur La Scène Internationale Lors Du Sommet Arabie Saoudite - Afrique

Nouveaux partenariats pour surmonter les défis

Le Niger, confronté aux conséquences des sanctions imposées par la CEDEAO, cherche à établir de nouveaux partenariats et à obtenir des aides.

À la veille du sommet, le Premier ministre a annoncé un accord avec le fonds saoudien de développement pour la construction d’internats pour jeunes filles au Niger.

LIRE AUSSI : Nigeria : Bola Tinubu approuve l’achat d’un yatch présidentiel et de SUV, le peuple en colère Sommet Arabie Saoudite Afrique

Notons que la participation du Niger au Sommet Arabie saoudite – Afrique à Riyad marque un tournant dans son retour sur la scène internationale.

En réaffirmant ses liens avec l’Arabie saoudite et en explorant de nouveaux partenariats, le pays montre sa détermination à surmonter les obstacles et à construire un avenir prospère.

Ce sommet s’avère être une plateforme pour renforcer la coopération régionale et internationale, ouvrant la voie à des opportunités prometteuses pour le Niger.