La Russie va se retirer de la Station spatiale internationale


Video player

La Russie annonce qu’elle se retirera de la Station spatiale internationale (ISS) après 2024 et construira sa propre station à la place.

Le nouveau chef de l’agence spatiale russe, Yuri Borisov, a déclaré que Roskosmos honorerait toutes ses obligations jusque-là.

Les États-Unis et la Russie, ainsi que d’autres partenaires, ont travaillé ensemble avec succès sur l’ISS depuis 1998.

Mais les relations se sont détériorées depuis que la Russie a envahi l’Ukraine, et la Russie avait précédemment menacé de quitter le projet en raison des sanctions occidentales à son encontre.

L’ISS – un projet conjoint impliquant cinq agences spatiales – est en orbite autour de la Terre depuis 1998 et a été utilisée pour mener des milliers d’expériences scientifiques.

Il est autorisé à fonctionner jusqu’en 2024, mais les États-Unis avaient voulu le prolonger de six ans avec l’accord de tous les partenaires.

Lors d’une réunion avec le président russe Vladimir Poutine, M. Borisov a dit que la décision avait été prise de quitter le projet après 2024.

« Je pense qu’à ce moment-là, nous commencerons à mettre en place une station orbitale russe », a déclaré M. Borisov, ajoutant que la nouvelle station était la priorité absolue de son agence.

« Bien », a répondu M. Poutine.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire