...

Hydrocarbures : Le Premier ministre libyen défend un accord controversé avec la Turquie


Video player

Le chef du gouvernement libyen basé à Tripoli, Abdelhamid Dbeibah, a défendu un accord d’exploration d’hydrocarbures dans les eaux libyennes signé avec la Turquie qui a été critiqué par ses rivaux politiques et les pays de la région.

« Le mémorandum turco-libyen est basé sur des accords bilatéraux conclus avant 2011. (…) C’est notre droit de signer tout accord (…) de coopération avec d’autres pays », a déclaré Dbeibah mercredi soir à Tripoli, lors d’une rencontre avec les organisations féminines.

Face à la « demande croissante » de gaz dans le contexte de la guerre en Ukraine, « nous entendons poursuivre l’exploration pétrolière dans nos eaux territoriales avec l’aide des pays voisins », a-t-il ajouté.

Le mémorandum, signé lundi lors de la visite à Tripoli d’une délégation turque de haut niveau, intervient trois ans après que les deux parties ont signé un accord controversé de délimitation maritime en 2019.

Forte de cet accord, la Turquie a revendiqué des droits sur de vastes zones de la Méditerranée orientale, au grand dam de la Grèce et de l’UE.

Réagissant au mémorandum signé lundi, le chef de la diplomatie grecque Nikos Dendias a affirmé que le gouvernement de Tripoli manquait de « légitimité » pour sceller un tel accord.

« Nous nous moquons des positions des Etats qui s’y opposent. Ce qui nous importe, c’est de répondre aux questions des Libyens et de dissiper leurs doutes », a expliqué M. Dbeibah.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Chypre, l’Égypte et la Grèce estiment que l’accord de délimitation maritime turco-libyen de 2019 viole leurs droits économiques dans cette zone où la découverte ces dernières années de vastes gisements de gaz a aiguisé l’appétit des pays de la région.

Depuis mars, deux gouvernements soutenus par deux camps rivaux à l’ouest et à l’est du pays se disputent le pouvoir en Libye, qui a sombré dans le chaos après le soulèvement qui a renversé le régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Le camp de l’Est, proche de l’Egypte, a rejeté l’accord signé lundi.

 

Lire aussi : La Française Annie Ernaux gratifiée du prix Nobel de littérature 2022

→ A LIRE AUSSI : Bénin : Le parti ‘’Les Démocrates’’ installe leurs cellules de base dans la 15ème circonscription

→ A LIRE AUSSI : La Française Annie Ernaux gratifiée du prix Nobel de littérature 2022

→ A LIRE AUSSI : Guinée : Dadis Camara reste en détention

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

loading - Hydrocarbures : Le Premier ministre libyen défend un accord controversé avec la Turquie Loading ...
[DCRP_shortcode style="2" image="1" excerpt="0" date="0" postsperpage="5" columns="1"] -- 👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire