Kémi Séba en colère après l’annulation de sa manifestation au Maroc


Video player

Alors qu’une réunion était prévue à l’Université Mohammed V de Rabat, au Maroc, le panafricaniste Kémi Seba a vu les autorités royales lui interdire de faire sa manifestation.

Le Béninois Kémi Séba, président de l’ONG Urgences panafricanistes, devrait organiser une réunion à Rabat, au Maroc, à l’Université Mohammed V de Rabat. Sauf que les autorités royales ont décidé de ne pas autoriser le groupe à se tenir sur le sol marocain. De quoi attiser la colère de Kemi Seba.

Le militant béninois s’est rendu sur son compte Instagram et a posté une vidéo dans laquelle il désapprouvait et condamnait cette annulation, et croyait fermement que cette décision était l’affaire des autorités marocaines, qui imposaient sur ses relais marocains chargés d’organiser l’évènement toute une pression.

Selon les médias marocains, à l’heure actuelle, aucune raison officielle n’a été avancée pour justifier l’annulation de la réunion de Kemi Seba.

Bladi, président de l’ONG Urgences panafricanistes, la décision du Maroc est liée à la récente visite du ministre israélien de la Défense Benny Gantz dans le royaume. A noter que Kémi Séba a l’habitude d’être expulsé ou interdit de séjour.

Cette fois, le militant qui n’a pas voyagé au Maroc a moins souffert que lorsqu’il a été arrêté lors de son dernier voyage au Burkina Faso et expulsé avant la détention.

Par ailleurs, vendredi 6 novembre, son avocat a assigné le Burkina Faso devant le tribunal de la CEDEAO, l’accusant de détention arbitraire, de violation de la liberté de circulation, de la liberté d’expression, des droits de la défense et de la dignité humaine.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Kémi Séba en colère après l'annulation de sa manifestation au Maroc Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire