...

Euro 2022 (Femmes) : Les Bleues battues et éliminées par la Norvège


Video player

La France a été brutalement éliminée en demi-finale par une Norvège surpuissante (28-20). Les Bleues rencontreront le Monténégro en petite finale.

La Norvège est toujours la meilleure équipe du monde, le sélectionneur de la France Olivier Krumbholz sera à Ljubljana vendredi pour l’Euro 2022 aux Championnats d’Europe et du Monde (28-20), annoncé en demi-finale de coupe. Après leurs finales de l’Euro 2020 et de la Coupe du monde 2021, les Norvégiennes ont une nouvelle fois anéanti les rêves de titre des Bleues en retournant à l’Arena Stozice dimanche (17h45) pour le bronze au Monténégro. Herning 2020 et Granollers 2021 ont tous deux une suite : Ljubljana 2022. Cette année, les créatures du nord ont de nouveau hanté les Bleues sans attendre la finale.

La bévue des champions d’Europe et du monde contre le Danemark (31-29) mercredi – comme ils le découvriront en finale – a défait leurs rivales du Nord en route vers la bande d’Estelle Nze Minko une heure plus tôt. . et répéter leur cauchemar récurrent, dont la bande sonore est les applaudissements d’une foule rouge portant des cloches. La fée du handball a visité les fjords, où elle a vu le berceau des trois défenseurs norvégiens : Henny Reistad (5 buts), Nora Mork (8 buts) et Stine Oftedal (7 buts), en excellente forme vendredi.

Avant la fin de la rencontre, les champions olympiques ont contenu leurs adversaires défensivement (12-11 à la mi-temps). Mais ils ont trébuché tout le temps, comme ils l’ont fait en Catalogne l’an dernier, avec Silje Solberg (14 arrêts, 41% de pourcentage d’arrêts sur le terrain), comme ses deux arrêts contre Coralie Lassource et Grace Zaadi, cette dernière en demie. Avant la fin du match, ils les ont privés de l’occasion d’égaliser.

Démonstration Avdal

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Si Cléopâtre Darleux (23 %) est presque insurmontable depuis le début de la rencontre (sauvant 42 % de ses tirs auparavant), mais perd vendredi dans le duel des gardiens, c’est surtout la faute de Stine Oftedal. Élu meilleur joueur du monde en 2019, le défenseur central a frappé Brestowaz d’un tir bas. A l’image de l’ouverture du score (1-0), comme un symbole, les Bleus ont pris du retard pour la première fois en Championnat. La championne de Roland-Garros Off Teidal, qui a passé quatre saisons à Issy-Paris, est à nouveau leur bourreau habituel au corps à corps avec les Bleues qu’elle a autrefois célébrées sur le terrain à Tokyo pour son titre olympique.

Coïncidence ou non, l’épreuve n’est pas apparue sur leur parcours aux Jeux olympiques de Tokyo et a été coupée à moitié par les Russes. Les choses ont commencé à se compliquer face au Norvégien, invaincu face à la France depuis 2017 et qui cherche à étendre son palmarès avec un neuvième titre européen dimanche.

C’était la troisième fois en quatre courses que le Tricolore croisait la bande de l’inoxydable Katrine Lunde (42 ans). Même ce dernier, qui pourrait personnellement remporter un sixième titre européen, a empêché de manière décisive le penalty de Zadi de ramener les Bleus à deux points (20-17) dans le dernier quart d’heure. Le 500e passage d’Olivier Krumbholz sous les Bleues ne sera pas son plus beau souvenir. Il reste une médaille à sauver dimanche : une médaille de bronze pour faire perdurer leur série endiablée, et hormis la mésaventure de Kumamoto lors de la Coupe du monde 2019, aucun handballeur français n’est mort bredouille dans un match depuis le retour des JO 2016.

→ A LIRE AUSSI : Pop Smoke : La femme qui a été témoin de son meurtre révèle ses derniers mots

→ A LIRE AUSSI : Nicolas Sarkozy : Sa femme, Carla Bruni, lève le voile sur leur vie s3xuelle

→ A LIRE AUSSI : A seulement 35 ans, cette femme perd toutes ses dents à cause d’une maladie

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire