togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Elle fait 7 ans de prison pour avoir caché de la cocaïne dans ses dreadlocks

Une Femme Fait 7 Ans De Prison Avoir Caché De La Cocaïne Dans Ses Dreadlocks

Une trafiquante de drogue sud-africaine,  Nolubabalo Babsie Nobanda, retourne en Afrique du Sud. Il y a quelques années, elle a été arrêté pour avoir dissimulé soigneusement de la cocaïne dans ses longs dreadlocks.  Les faits remontent à l’année 2011.  Nobanda a été arrêtée à l’aéroport de Suvarnabhumi, à Bangkok, après  avoir fourré  1,5 kg de cocaïne dans ses dreadlocks artificiels.

Elle a dit à des responsables thaïlandais qu’elle était supposée faire une livraison à un client dans un hôtel de Bangkok. Nobanda a plaidé coupable et sa peine de 30 ans a été réduite à 15 ans. Elle a été libérée après avoir purgé sept ans de sa peine de quinze ans et a atterri jeudi à l’aéroport international OR Tambo.

« Je suis de retour à la maison », dit-elle peu après son arrivée. « Je suis heureuse d’être à la maison et je veux juste remercier tout le monde pour tout le soutien fourni en Afrique du Sud. » «Honnêtement, je ne veux aucune reconnaissance. Si je peux aider les gens, alors peut-être que je ferai du monde un meilleur endroit. « , raconte cette dame aux médias.

Fait surprenant, elle a étudié dans sa prison et est nantie d’un diplôme en communication. Son rêve est de changer de vie et d’apporter sa contribution à la construction de son pays.