Dépigmentation des jeunes filles : l’artiste Sarkodie prend une décision radicale


Video player

Le rappeur ghanéen Sarkodie est désormais la bête noire de la dépigmentation. Dorénavant, dans ses œuvres, on sentira son engagement contre ce phénomène qui fait des victimes à travers toute l’Afrique. Pour ce faire, l’artiste promet de ne plus prendre les filles au teint trop clair grâce aux produits cosmétiques dans ses clips.

Sarkodie avait un peu disparu des radars, mais sa toute récente sortie fera de nouveau sortir ses fans de leur niche. L’artiste a dévoilé la nouvelle orientation que sa carrière a prise. On peut dire que le célèbre rappeur ghanéen est devenu un artiste engagé. Toutefois, il ne s’intéresse pas à la politique. Un phénomène social grandissant est désormais la raison pour laquelle la star de la musique ghanéenne va chanter : dépigmentation.

Lire aussi : Le rappeur camerounais Jovi Le monstre se compare à Jésus Christ, et clashe sévèrement Sarkodie

Dans une récente sortie sur la toile ce dimanche 21 mars relayée par plusieurs médias virtuels, le rappeur a eu une pensée envers les femmes africaines. Selon Sarkodie, si la dépigmentation prend de l’ampleur au sein de la gent féminine africaine, c’est en partie à cause d’eux, les artistes de la chanson. C’est parce qu’ils aiment afficher les filles au teint clair dans leurs clips vidéo, que d’autres au teint noir se sentant oubliées, confient la beauté de leur peau aux produits cosmétiques.

« Quand j’étais jeune, j’aimais beaucoup afficher les filles claires dans mes clips, car ça faisait bien paraître. Avec le recul, je me suis rendu compte que nous les rappeurs nous avons tous contribué à ce que les femmes africaines ne soient pas fières de leur propre peau, alors j’ai décidé de dénoncer cela à travers mes chansons », a expliqué Sarkodie dans un Tweet de First Mag le vrai.

Lire aussi : Le geste de reconciliation de Sarkodie avec Yemi Alade

C’est quelque chose dont il n’est pas fier aujourd’hui. En effet, à l’instar de ses confrères de la corporation musicale africaine, il a compté sur les filles claires pour accroître le nombre de vues de ses vidéos. Désormais le rappeur ghanéen, Sarkodie, a décidé de dénoncer cette attitude des artistes africains. Dans ses chansons, il a promis de dénoncer cette tendance et pousser les filles à s’aimer au naturel.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire