Covid au Brésil : Le président Bolsonaro refuse le vaccin

 

Covid Alors qu’il laissait traîner les doutes depuis quelque temps, le président brésilien Jair Bolsonaro a annoncé être irrémédiablement contre le vaccin du Covid-19. Il estime en effet disposer suffisamment d’anticorps pour combattre ce virus, après qu’il soit infecté en juillet 2020. Bolsonaro ne fera pas le vaccin contre le Covid.

 

Bolsonaro dit non au  vaccin contre le Covid-19

 

Depuis qu’il a été infecté par le coronavirus avec des symptômes moindre, Jair Bolsonaro a déclaré de nombreuses fois qu’il possède un niveau d’anticorps très élevé pour s’exempter de la vaccination. Cette thèse a été combattue par les épidémiologistes. Jair soulignait en effet qu’il serait  »le dernier brésilien » a être immunisé. Il affirme clairement ne pas vouloir se faire vacciner contre le covid-19. Selon ces dires, se vacciner serait  »miser dix réais au loto afin d’en gagner deux ». N’oublions pas aussi que celui-ci avait déclaré par le passé, même si c’était de l’ironie que ce vaccin de Pfizer pourrait changer les gens en crocodile, à cause de la probabilité qu’il y ait forcement des effets secondaires. C’est tout ceci qui fait que le président brésilien Jair Bolsonaro préférerait s’abstenir du vaccin contre le Covid-19, mais cela créa beaucoup de critiques sur le plan international.

À lire aussi :
Brésil : Une maman arrache les yeux et la langue de sa fille

 

De nombreuses critiques

 

Énormément remis en cause pour sa gestion de la crise sanitaire contre le virus, Jair Bolsonaro s’est opposé de façon viscérale au pass sanitaire imposé dans la majorité des grandes villes du Brésil. Il estime en effet que la liberté passe avant toute chose. Aussi, selon le président, si un citoyen ne souhaite pas se faire vacciner, c’est son droit ! Pourtant le pays a fait plus de 600 000 décès à cause du coronavirus. On note plus de 71% des Brésiliens qui ont reçu au minimum une dose de vaccin contre le Covid-19 et 45% d’entre eux ont été intégralement vaccinés. Mais, depuis que le président Jair Bolsonaro refusa, de se faire vacciner a aussi suscité plusieurs critiques à l’étranger, surtout lorsqu’il était à New York à l’occasion de l’assemblée générale des Nations unies le mois dernier. Il a été également photographié entrain de manger de la pizza debout dans une avenue new-yorkaise. Une raillerie défendue par la presse brésilienne sous couvert qu’aucun restaurant ne pourrait le recevoir pour faute de pass sanitaire. Très pratique sans doute pour animer un peu la toile.

À lire aussi :
Togo/Covid : Les élèves d'une école désertent pour "échapper au vaccin"

 

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire