togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Conflit au Soudan: les évacués égyptiens dans les bus parviennent à la sécurité à la frontière

Conflit Au Soudan: Les Évacués Égyptiens Dans Les Bus Parviennent À La Sécurité À La Frontière

Les Égyptiens fuyaient lundi le Soudan en proie à des conflits alors que les combats se poursuivent là-bas entre deux généraux rivaux dans le troisième plus grand pays d’Afrique.

Des autocars ont traversé la frontière égyptienne d’Argeen avec le Soudan, transportant des évacués à bord.

Les gouvernements étrangers ont également transporté par avion des centaines de leurs diplomates et autres citoyens en lieu sûr depuis le Soudan, rapporte Africanews.

Plus de 420 personnes, dont 264 civils, ont été tuées et plus de 3 700 blessées dans les combats entre les forces armées soudanaises dirigées par le général Abdul Fattah al-Burhan et le puissant groupe paramilitaire connu sous le nom de Rapid Support Forces, ou RSF dirigé par le général Mohamed Hamdan Dagalo.

« Il y a de gros bombardements, il n’y a pas d’eau, pas d’électricité, c’est une situation instable. Les jets nous survolent tout le temps, sur la capitale, on ne s’attendait pas du tout à quelque chose comme ça même en rêve, surtout à Khartoum. C’est quelque chose que je ne peux pas décrire, c’est tellement difficile » , raconte Mona Othman, ressortissante soudanaise.

 La semaine dernière, l’armée égyptienne a évacué 177 soldats de ses soldats. Dimanche, le ministère des Affaires étrangères a déclaré que 436 citoyens étaient partis par voie terrestre. On pense que plus de 10 000 Égyptiens vivent au Soudan.

 

Avec Africanews