togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Une survivante de l’Holocauste âgée de 102 ans fait la couverture de Vogue

Une Survivante De Lholocauste Agee De 102 Ans Fait La Couverture De Vogue

Margot Friedländer, une survivante de l’Holocauste âgée de 102 ans, a fait la couverture de l’édition de juillet/août de Vogue Allemagne. Sa remarquable histoire de survie et de résilience est un témoignage de l’esprit humain, et son apparition sur la couverture symbolise un puissant message d’espoir et de persévérance.

Un parcours de survie

Née Margot Bendheim à Berlin en 1921, Mme Friedländer a connu une enfance marquée par les horreurs de la Seconde Guerre mondiale. Elle a vécu avec sa mère et son jeune frère Ralph après la séparation de ses parents. Ils avaient l’intention de fuir l’Allemagne, mais en 1943, son frère a été arrêté par la Gestapo. Sa mère, dans un acte de courage, a affronté la Gestapo mais a ensuite été déportée à Auschwitz avec son fils, où tous deux ont été assassinés.

Vogue Germany Collectors Issue 2024 Mf Mark Peckmezian 1718902728

Lire aussi : Site commémoratif de l’Holocauste bombardé en Ukraine, selon Zelensky

Avant sa déportation, sa mère a laissé à Margot un message poignant : « Essaie de faire ta vie« . Ce message est devenu un guide pour Margot, qui s’est cachée mais a finalement été trahie et envoyée au camp de Theresienstadt, dans la Tchécoslovaquie occupée par les nazis, en 1944.

Dans l’entretien qu’elle a accordé à Vogue Allemagne, Margot Friedländer est revenue sur sa survie et sur la réalisation du souhait de sa mère. « Je suis reconnaissante. Je suis reconnaissante d’avoir réussi. D’avoir pu réaliser le souhait de ma mère. J’en ai fait ma vie« , a-t-elle déclaré.

Margot Friedländer, de la survivante à la star de la couverture

Vogue Germany Collectors Issue 2024 Cover Mf Mark Peckmezian 1718902695

Lire aussi : « Adolf Hitler c’est un enfant de chœur à côté de Netanyahu »

L’histoire de Friedländer ne s’est pas arrêtée à la libération des camps de concentration. Elle a rencontré son futur mari, Adolf, alors qu’il était encore dans le camp nazi, et ils se sont mariés peu après la libération. Le couple a émigré aux États-Unis en 1946 et s’est installé à New York, où il a vécu pendant plus de six décennies. Après la mort d’Adolf en 2010, Margot est retournée vivre à Berlin, renouant ainsi avec ses racines.

L’équipe éditoriale de Vogue Allemagne, dirigée par Kerstin Weng, a choisi Mme Friedländer pour la couverture dans le cadre de leur thème de l’amour, mettant en vedette leurs « pièces préférées, leurs personnes préférées ». Le shooting de la couverture a eu lieu en avril 2024 au jardin botanique de Berlin, capturant l’essence de l’esprit durable de Margot.

À 102 ans, Margot Friedländer continue d’inspirer des générations. Son histoire n’est pas seulement celle d’une survie, mais d’un épanouissement en dépit d’une adversité inimaginable. Son apparition en couverture de Vogue Allemagne est une célébration de sa vie et un rappel de la résilience de l’esprit humain.