Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Togo: Un dangereux réseau de braqueurs démantelé par la Police
22/09/2020 à 16h40 par La redaction

C'est une bonne nouvelle pour les populations de Lomé qui ont assisté impuissants il y a quelques jours à un ènième braquage. Le coup de trop pour ces malfrats qui ont fini par tomber dans les mailles de la police togolaise. Après l'arrestation d'un membre de la bande sur les lieux du braquage de la société de transport NITA trois autres hommes ont été présentés à la presse aujourd'hui comme co-auteurs.

Une psychose avait fini en effet par envahir les loméens qui assistaient depuis plusieurs mois à des vols à main armée à répétition. Le mode opératoire était souvent le même; les braqueurs usaient d'armes lourdes pour arriver à leurs fins. Mais la police togolaise vient de triompher sur cette organisation en arrêtant trois autres malfrats. Le chef de la bande avait en effet été arrêté lors du dernier braquage. Dénommé Johnson Price, il serait un libérien résidant à Accra.

Lire aussi : Braquage à Lomé/Des millions emportés

Cette prise aurait été très déterminante dans l'opération de démantèlement du réseau qui a conduit à l'arrestation des trois autres complices. Il s’agit du ghanéen Kwogo John Jerry alias Chairman, du nigérien Younoussa Kiyou et du togolais Tossavi Kokou.
Ils sont accusés de plusieurs coups dont ceux du 12 janvier 2019 aux feux tricolores du marché d’Amoutiévé, du 02 juillet 2019 à l’université de Lomé, du 05 mai 2020 à Kodjoviakopé et du 26 août 2020.

Lors de leur arrestation, il aurait été saisis 2 Kalachnikovs, 7 chargeurs garnis de 204 munitions de calibres 7, 62 mm, 3 motos et 2 voitures et des plaques d’immatriculation de motos. Un véritable arsenal retiré de la circulation et qui devrait permettre aux loméens de sortir de la torpeur. La police togolaise est à féliciter sur ce coup pour avoir vidé les rues de ce réel danger.Togo: Un dangereux réseau de braqueurs démantelé par la Police Togo: Un dangereux réseau de braqueurs démantelé par la Police

Lire aussi : Togo/Quelques pistes de solutions pour contenir les braquages répétitifs

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

C'est une bonne nouvelle pour les populations de Lomé qui ont assisté impuissants il y a quelques jours à un ènième braquage. Le coup de trop pour ces malfrats qui ont fini par tomber dans les mailles de la police togolaise. Après l'arrestation d'un membre de la bande sur les lieux du braquage de la société de transport NITA trois autres hommes ont été présentés à la presse aujourd'hui comme co-auteurs.

Une psychose avait fini en effet par envahir les loméens qui assistaient depuis plusieurs mois à des vols à main armée à répétition. Le mode opératoire était souvent le même; les braqueurs usaient d'armes lourdes pour arriver à leurs fins. Mais la police togolaise vient de triompher sur cette organisation en arrêtant trois autres malfrats. Le chef de la bande avait en effet été arrêté lors du dernier braquage. Dénommé Johnson Price, il serait un libérien résidant à Accra.

Lire aussi : Braquage à Lomé/Des millions emportés

Cette prise aurait été très déterminante dans l'opération de démantèlement du réseau qui a conduit à l'arrestation des trois autres complices. Il s’agit du ghanéen Kwogo John Jerry alias Chairman, du nigérien Younoussa Kiyou et du togolais Tossavi Kokou.
Ils sont accusés de plusieurs coups dont ceux du 12 janvier 2019 aux feux tricolores du marché d’Amoutiévé, du 02 juillet 2019 à l’université de Lomé, du 05 mai 2020 à Kodjoviakopé et du 26 août 2020.

Lors de leur arrestation, il aurait été saisis 2 Kalachnikovs, 7 chargeurs garnis de 204 munitions de calibres 7, 62 mm, 3 motos et 2 voitures et des plaques d’immatriculation de motos. Un véritable arsenal retiré de la circulation et qui devrait permettre aux loméens de sortir de la torpeur. La police togolaise est à féliciter sur ce coup pour avoir vidé les rues de ce réel danger.Togo: Un dangereux réseau de braqueurs démantelé par la Police Togo: Un dangereux réseau de braqueurs démantelé par la Police

Lire aussi : Togo/Quelques pistes de solutions pour contenir les braquages répétitifs

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire