En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Bénin : Le Président Patrice Talon annonce son retrait du pouvoir en …



Dans une interview télévisée diffusée le 23 décembre, le président Patrice Talon a annoncé sa décision de ne pas briguer un nouveau mandat en 2026, mettant ainsi fin aux spéculations entourant son avenir politique. L’interview, d’une durée d’une heure, a couvert divers sujets cruciaux pour le pays.

Patrice Talon a été catégorique sur sa succession, affirmant qu’il ne soutiendrait aucun candidat spécifique et laisserait aux partis politiques le soin de choisir leur représentant pour les élections de 2026. Il a également écarté toute possibilité de favoriser des membres de sa famille ou des proches dans le paysage politique, soulignant qu’il maintenait une égale distance avec tous.

Lire aussi : Bénin : Patrice Talon accepte cette revendication de l’opposition 

Le président a rejeté les demandes de l’opposition relatives à la tenue d’Assises nationales et à l’amnistie pour certaines personnalités politiques. Il a souligné la nécessité de gouverner avec responsabilité et raison, expliquant qu’il ne pouvait pas accorder un pardon indiscriminé sans évaluer les actions des personnes concernées.

Concernant la normalisation des relations avec le Niger, le président Talon a souligné l’importance du dialogue avec le gouvernement actuel. Il a affirmé que le Bénin était prêt à soutenir le Niger dans ses efforts de stabilisation et de développement.

Ta

Enfin, le président a évoqué la médiation de la CEDEAO auprès du général Tiani, insistant sur l’importance d’une approche réaliste et responsable pour résoudre les tensions régionales.

Cette interview marque une étape cruciale dans la transition politique du Bénin. Elle clarifie les intentions du président Talon pour l’avenir du pays, confirmant son engagement en faveur d’une démocratie robuste et d’une gouvernance responsable. La décision de ne pas favoriser de successeur spécifique souligne son attachement aux principes démocratiques et à l’égalité politique. Les prochains mois seront déterminants pour observer comment cette annonce influencera la dynamique politique au Bénin et quelles évolutions suivront dans le pays.

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !