Madagascar : Le gouvernement décrète l’état de catastrophe nationale

Madagascar : Le gouvernement décrète l'état de catastrophe nationale

Le gouvernement malgache a déclaré l’état de sinistre national à la suite du passage du cyclone tropical Gamane. Cette décision a été prise lors du conseil des ministres tenu au Palais d’État d’Iavoloha à Antananarivo. Le Bureau National de Gestion des Risques et catastrophes (BNGRC) a établi un bilan officiel faisant état de 19 décès et 89 465 sinistrés.

En déclarant l’état de sinistre national, Madagascar ouvre la voie à la réception d’aides étrangères. Plusieurs pays partenaires ont déjà exprimé leur volonté de soutenir Madagascar dans cette épreuve difficile, marquée par d’importants dégâts matériels, notamment des inondations de rizières, des routes coupées et des ponts détruits.

Lire aussi : Aubameyang : Le sélectionneur du Gabon s’est prononcé quant à sa convocation !

Le ministre de l’Intérieur a annoncé que la réhabilitation des infrastructures endommagées était en cours. L’ambassadeur de France à Madagascar a également exprimé la solidarité de son gouvernement et sa disposition à apporter son aide aux populations sinistrées du Nord de Madagascar.

« La réhabilitation des infrastructures comme les ponts ou les routes est déjà en cours », a assuré le ministre de l’Intérieur, Tokely Justin, au cours d’une conférence de presse organisée ce jeudi 4 avril au siège du BNGRC à Antanimora, Antananarivo.
« Je tiens à exprimer notre solidarité envers les victimes de cette tempête tropicale. La France est attentive aux actions des autorités et est disposée à apporter son aide », a déclaré pour sa part l’ambassadeur de France à Madagascar, Arnaud Guillois, en s’exprimant au nom de son gouvernement. La France est ainsi parmi les premiers pays à exprimer sa volonté d’apporter son aide aux populations sinistrées du Nord de Madagascar.

Le cyclone tropical Gamane est entré à Madagascar le 27 mars dans le district de Vohemar, avant de se diriger vers la mer le jour suivant. Les fortes pluies qui l’ont accompagné ont également causé des sinistrés supplémentaires dans plusieurs régions du pays.