Emploi/Concours Liban

L’IECD recrute 01 Chef de projet/Coordinateur projet

job

L’IECD recrute 01 Chef de projet/Coordinateur projet de réponse à la crise LIBAN H/F

CONTEXTE

Présentation de l’IECD et SDA

L’IECD (Institut Européen de Coopération et de Développement) est un organisme de solidarité internationale créé en 1988 qui met en œuvre des projets de développement socioéconomique en partenariat avec des institutions locales. L’IECD intervient en particulier dans les domaines de la formation et de l’insertion professionnelle, de l’appui aux très petites entreprises et de l’accès à l’éducation et à la santé pour les personnes les plus vulnérables. L’IECD est présent au Liban depuis 1989 et y mène des projets depuis 2007.

Semeurs d’Avenir (SDA), structure créée en 2010, est partenaire opérationnel de l’IECD sur les projets de formation et d’insertion professionnelle dans ce pays. Dans le cadre de son partenariat avec l’IECD, Semeur d’Avenir met en place aujourd’hui 6 projets de développement dans le domaine de l’éducation, de la formation professionnelle et de l’orientation professionnelle.

Contexte local

Le 4 août 2020, le Liban a été témoin d’une double explosion survenue au port de Beyrouth. Le dernier bilan fait état d’au moins 200 mort(e)s, plus de 6500 blessé(e)s.

Outre les victimes, les dégâts constatés dans certains quartiers de la capitale et des villes environnantes sont importants, près de 300 000 personnes sont considérées comme mal logées ou sans abris et il est fait mention de l’arrêt de travail voire de la destruction de 10 000 entreprises. Les premières estimations indiquent un minimum de 10 milliards de dollars nécessaires à la reconstruction.

Par ailleurs, l’impact psychologique est immense. Une partie de la population a été profondément bouleversée par un événement qui s’ajoute à des crises successives ayant conduit le pays à une situation d’incertitude et de fragilité aigues. Depuis 2018, le Liban est entré dans une crise économique durable, puis a connu des troubles politiques et sociaux depuis octobre 2019, une dévaluation et une inflation galopante au premier semestre 2020 et enfin une propagation accrue de la pandémie de COVID19 avec une véritable flambée des contaminations durant le mois d’août.

À lire aussi :   Liban : explosion du port de Beyrouth, 1 an déjà

Aujourd’hui, les conséquences de cet événement pèsent d’autant plus que le pays fait plus que jamais face à des enjeux de taille :

  • La reconstruction et la réhabilitation des zones affectées, qu’il s’agisse de commerces ou de domiciles
  • Le lancement d’une année scolaire incertaine, après une édition 2019/2020 exceptionnelle marquée par une très forte discontinuité pédagogique (seules 8 à 10 semaines de cours présentiels sur les 30 que compte le calendrier scolaire)

Présentation du projet

Présent depuis 31 ans au Liban, l’IECD souhaite proposer, avec son partenaire libanais Semeurs d’avenir, une réponse à la crise pertinente, s’inscrivant dans son périmètre d’activité. En effet, l’ensemble des projets de l’initiative Maharat Li Lubnan (MLL) lancée en 2017 grâce au soutien de l’AFD sont touchés. A ce jour, ils auront permis :

Si certaines de ses activités doivent être soutenues afin d’atteindre les objectifs initialement fixés et de poursuivre l’accompagnement des bénéficiaires parties prenantes du projet, d’autres peuvent contribuer directement à la réponse aux besoins ayant émergé suite à l’accident du 4 août.

Ainsi, les deux organisations proposent un plan d’action articulé autour des axes suivants :

  1. La formation et le placement de jeunes vulnérables sur des activités de reconstruction dont le besoin est urgent ;
  2. La sécurisation de la rentrée et de l’année scolaire 2020 par l’accompagnement des écoles dans la réouverture et des enseignant(e)s dans l’adaptation de leur mission ;
  3. Le soutien aux micro entrepreneurs/entrepreneuses affecté(e)s par l’apport d’une aide financière leur permettant de reprendre et maintenir leur activité

Pour ce faire, l’IECD et SDA souhaitent recruter un/une collaborateur(rice) pour piloter et coordonner les activités de réponse à la crise et l’équipe projet dans le cadre d’un contrat à durée déterminée de 10 à 12 mois.

À lire aussi :   Liban: l’armée cherche l'argent en proposant des survols du pays en hélicoptère

MISSION

Sous la responsabilité du responsable de programmes, le/la chef(fe) de projet aura pour mission d’assurer les fonctions suivantes :

1/ Pilotage et mise en œuvre opérationnelle du projet

  • Assurer la bonne mise en œuvre des activités du projet en cohérence avec le cadre logique
  • Identifier les priorités avec chaque équipe, définir les objectifs et résultats à atteindre et planifier les activités
  • Assurer le suivi continu des activités sur le terrain
  • Identifier les problèmes et les risques humains, financiers et partenariaux et mettre en place les solutions adaptées
  • Mettre en place les outils de suivi quantitatif et qualitatif des activités et d’impact du projet
  • Apporter son soutien aux équipes projet en charge des différentes composantes de l’initiative de réponse à la crise

2/ Management de l’équipe du projet

  • Encadrer et faire monter en compétences l’équipe (2 chargé(e)s de projet et 1 chargé(e) de monitoring et évaluation en management direct, management transversal de référents pédagogiques ou en soutien psychosocial…, périmètre d’équipe d’une dizaine de personnes) : animation et cohésion d’équipe, support opérationnel, évaluation, formation…)
  • Assurer le suivi RH des collaborateurs, en lien étroit avec la Direction et le.la responsable ressources humaines, dans le respect du droit du travail libanais.

4/ Gestion financière et administrative

  • Assurer le suivi budgétaire du projet
  • Assurer le reporting interne et contrôler le respect des procédures, en lien avec le contrôleur financier
  • Assurer le reporting bailleur (rapports narratifs et financiers avec le soutien du contrôleur financier)
    • Contrôler et suivre les achats et les appels d’offres qui y sont relatifs dans le respect procédures internes

5/ Représentation institutionnelle, communication interne

  • Représenter le projet auprès des institutions publiques, des associations et ONG partenaires, des établissements partenaires, des entreprises, des participants, etc.
  • Veiller à ce que la réponse de l’IECD et SDA soit bien coordonnée avec les autres acteurs de la réponse : organisations de la société civile, institutions locales, dirigeants communautaires
  • Coordonner les activités avec les responsables de programme et les équipes travaillant sur les autres projets de l’IECD et Semeurs d’Avenir au Liban
  • Rendre compte à la direction des opérations Liban des avancées, difficultés et zones de risques du projet
À lire aussi :   Liban : l'explosion d'un camion-citerne fait au moins 20 morts

6/ Capitalisation interne

  • Participer au travail de capitalisation de la connaissance en appui du chargé de monitoring et évaluation
  • Consigner l’historique d’intervention
  • Elaborer des éléments méthodologiques suite aux leçons apprises
  • Contribuer à la diffusion des connaissances an interne, auprès des équipes terrains et en interne

PROFIL

Formation : généraliste (sciences sociales, relations internationales, sciences humaines, études de développement).

Ou économie, commerce, ingénieur avec une expérience professionnelle dans la réponse à l’urgence

Expérience professionnelle : 5 ans minimum dans de la gestion de projet de développement et de coopération internationale et/ou dans l’humanitaire. Une expérience significative dans la réponse d’urgence est un plus.

Compétences :

  • Gestion opérationnelle multi-projets
  • Capacités à mobiliser et fédérer un réseau de personnes et de partenaires
  • Compétences en suivi budgétaire et contrôle financier
  • Excellente maîtrise du français et capacités rédactionnelles
  • Capacités d’analyse et de synthèse
  • Bonne communication interpersonnelle
  • Compréhension et/ou attrait pour les enjeux d’éducation et de formation professionnelle
  • La maitrise de l’arabe est un atout.
  • Informatique : bon niveau de maîtrise du pack Office

Qualités :

  • Dynamisme, autonomie et prise d’initiative
  • Leadership et qualités managériales : accompagner, former, fédérer ses collaborateurs
  • Curiosité intellectuelle
  • Capacité à s’adapter rapidement
  • Sens de l’organisation et goût pour le travail en équipe

CONDITIONS

Statut : contrat de travail libanais avec inscription CNSS pour les résidents.

Sous la responsabilité : du responsable programme basé à Beyrouth et en étroite collaboration avec les responsables programmes et les équipes projets des autres programmes mis en œuvre par l’IECD et SDA au Liban.

Localisation : poste basé à Beyrouth – déplacements à prévoir dans le pays en fonction de la situation sanitaire, modalités de travail à distance.

Dates du poste : au plus tôt – CDD 10 – 12 mois

Si intéressé, envoyer votre candidature ici    [email protected]

Comment postuler

LM + CV via

[email protected]

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire