En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Niger : Libération provisoire pour le fils de Mohamed Bazoum



Mohamed Bazoum Salem, fils de l’ancien président déchu du Niger, a obtenu une libération provisoire par les autorités judiciaires militaires. Selon une décision rendue publique, le tribunal militaire a décidé de le libérer, accordant cette liberté provisoire par le juge d’instruction du tribunal militaire en date du 8 janvier 2024, avec l’obligation de répondre à la justice dès sa convocation.

Lire aussi : Remaniement gouvernemental en France : Démission d’Elisabeth Borne

Le fils de l’ex président a « bénéficié d’une liberté provisoire du juge d’instruction du tribunal militaire en date du 8 janvier 2024, a charge pour lui de répondre à la justice dès qu’il y sera requis ».

Il s’agit d’une première étape des nouvelles autorités militaires du Niger pour résoudre la crise et pour convaincre la CEDEAO de lever les sanctions imposées au pays suite au coup d’État de l’année précédente en juillet.

Telechargement 10

La libération provisoire de Mohamed Bazoum Salem peut être interprétée comme un geste visant à apaiser les tensions et à ouvrir la voie à des négociations pour la normalisation de la situation politique au Niger.

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !