Politique Actualités

Birmanie : le chef de la junte, le général Min Aung Hlaing devient Premier ministre

le chef de la junte le general Min Aung Hlaing devient Premier ministre doingbuzz

 

Le général birman Min Aung Hlaing, chef de la junte militaire qui a renversé le gouvernement civil d’Aung San Suu Kyi, le 1er février 2021 devient Premier ministre et ajoute plus d’un an au calendrier des élections.

En Birmanie, le chef de la junte, le général Min Aung Hlaing, déclare qu’il devient le Premier ministre du pays et que des élections se tiendront en août 2023. Il ajoute que la Birmanie accueillera favorablement l’envoi d’un émissaire spécial de l’Asean pour examiner la situation politique et résoudre la crise.

Six mois après avoir pris le pouvoir, le chef du coup d’État se déclare Premier ministre. Outre ce nouvel grade, le chef militaire du Myanmar a promis la tenue d’élections multipartites et la levée de l’état d’urgence d’ici août 2023, prolongeant ainsi le délai initialement prévu lorsqu’il a déposé le gouvernement élu de la dirigeante civile Aung San Suu Kyi au début de l’année.

À lire aussi :   Birmanie : le premier procès contre Aung San Suu Kyi s’ouvre ce lundi

L’annonce faite par le général dans une allocution télévisée dimanche, six mois après le coup d’État du 1er février, placerait le Myanmar sous contrôle militaire pendant près de deux ans et demi au lieu du délai initial d’un an annoncé par l’armée quelques jours après sa prise de pouvoir.

Pour informations, Myanmar (ex-Birmanie) est un pays de l’Asie du Sud-Est regroupant plus de 100 groupes ethniques et ayant une frontière commune avec l’Inde, le Bangladesh, la Chine, le Laos et la Thaïlande.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire