En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

L’entrée au Niger désormais interdite aux passagers de nationalité française



Suite à la fermeture « jusqu’à nouvel ordre » de l’ambassade de France au Niger, les relations entre les deux pays continuent de se détériorer. Récemment, les autorités nigériennes ont décidé de restreindre l’entrée sur leur territoire de tout passager de nationalité française, une mesure qui semble être liée à l’application indirecte de la réciprocité.

Selon une note interne d’Air Burkina, « tout passager de nationalité française n’est plus autorisé à rentrer sur le territoire nigérien, par conséquent ces derniers ne seront plus acceptés sur nos vols sur cette destination ». De même, la compagnie Royal Air Maroc (RAM) indique que les passagers français à destination de Niamey ne peuvent plus embarquer sans autorisation spéciale des autorités nigériennes.

Lire aussi : Mali : L’opposition condamne le retrait de la CEDEAO

D’autres compagnies desservant Niamey, telles que Ethiopian Airlines, Asky, Air Tunisie et Turkish Airlines, n’ont pas encore répondu à la question de savoir si elles continuent à embarquer des ressortissants français vers le Niger.

«Les passagers français à destination de Niamey ne peuvent plus embarquer à bord» des avions de la compagnie Royal Air Maroc (RAM), «sans autorisation spéciale des autorités nigériennes et ce depuis près d’une semaine», selon une source proche de la compagnie.

a4a6087 1691066134290 000 33ql3zp 1068x600 1

La fermeture de l’ambassade de France au Niger, annoncée peu avant Noël, a déjà eu des répercussions sur les déplacements, plusieurs ressortissants français ayant été refoulés à leur arrivée à l’aéroport de Niamey. Les relations entre les deux pays se sont tendues depuis le coup d’État militaire en juillet 2022, qui a renversé le président élu Mohamed Bazoum. L’ambassade de France au Niger reste officiellement fermée « jusqu’à nouvel ordre », avec ses activités poursuivies depuis Paris. La situation continue de créer des tensions diplomatiques entre la France et le Niger.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !