Togo : Foly Satchivi libéré par grâce présidentielle

L’activiste de l’opposition togolaise, Foly Satchivi est enfin libre de tout mouvement. Le jeune homme, qui devrait faire encore des mois en prison d’après son jugement est enfin libre. C’est une joie pour ses proches ce mercredi matin.   Des premières informations parvenues à nos confrères de la rédaction d’Africa rendez-vous, « la levée d’écrou devra se faire en cet après-midi du 16 Octobre 2019. Foly Satchivi a été arrêté depuis le 22 aout 2018 pour avoir tenté d’organiser une conférence de presse qualifiée d’”illégale” par le ministre togolais de la sécurité Yark Damehame ».

À lire aussi :
Doingbuzz nomme Aristo le Blédard, meilleur web vidéaste du Togo

Selon le jugement rendu la semaine dernière, Foly Satchivi devrait faire rester en prison jusqu’en 2020. Mais cette fois, le président togolais, Faure Gnassingbé a décidé de le laisser en liberté. Foly Satchivi avait été arrêté en août 2018 alors qu’il s’apprêtait à animer une conférence de presse a déjà fait 14 mois à la prison civile de Lomé.

Le présidence de la République a rendu public un communiqué , le président de la République togolaise, Faure Gnassingbé s’est appuyé sur l’article 73 de la Constitution pour « exercer le droit de grâce après avis du Conseil supérieur de la magistrature ».

À lire aussi :
Quand les dauphins échoués au Ghana finissent sur les marchés togolais

Porte-parole du mouvement ‘En aucun cas’ , Foly Satchivi s’est ouvertement engagé contre une quatrième candidature de Faure Gnassingbé…

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire