...

Indonésie : Plus de 125 morts dans un stade de football, selon un bilan précis


Video player

Le peuple indonésien s’est réveillé ce dimanche 02 octobre 2022 par l’une des pires catastrophes jamais produites dans un stade de football. Plus de 125 individus décédés dans ce mouvement de foule lorsque des milliers de supporteurs ont envahi un terrain et ont été arrosés de gaz lacrymogène. Selon les autorités, un précédent bilan annonçait près de 174 personnes mortes.

La tragédie qui s’est produite ce samedi soir à Malang, une ville située à l’est de Java a fait également plusieurs blessés dans cet Etat d’Asie où les rivalités entre fans tournent souvent au cauchemar.

Des supporteurs de l’équipe de l’Arema FC ont envahi le terrain de foot du stade Kanjuruhan de force, suite à la défaite de leur équipe 3 – 2 en faveur de Persebaya Surabaya. Ce n’est que la toute première fois depuis plus de vingt ans que l’équipe Arema FC perdait contre sa plus grande rivale le Surabaya.

D’après les forces de l’ordre, il s’agit d’une émeute. En effet, ceux-ci avaient tenté de convaincre les supporteurs de retourner dans les gradins et ont tiré des gaz après le décès de deux policiers. Bon nombre de victimes ont été piétinées ce qui a causé leurs morts. Des rescapés ont décrit la scène : des supporteurs paniqués, bloqués et se précipitant vers les issus lorsque la police a vaporisé des gaz lacrymogènes.

Une quantité abondante de gaz lacrymogènes

Les clichés pris à l’intérieur du stade montrent une grande quantité de gaz lacrymogènes ainsi que des gens s’agrippant aux barrières en tentant de trouver une sortie. Certains aidaient des fans blessés, se frayant un passage à travers ce chaos. Un spectateur de 43 ans a déclaré à l’AFP Doni que : « Des policiers ont projeté du gaz lacrymogène, et les gens se sont aussitôt précipités pour sortir en se poussant les uns les autres et ça a provoqué beaucoup de victimes ».

« Il n’y avait rien, pas d’émeutes. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé, ils ont soudainement envoyé du gaz lacrymogène », a-t-il indiqué. « Ce qui m’a choqué c’est qu’ils n’ont pas pensé aux femmes et aux enfants ? ».

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Sam Gilang, l’un des survivants de ce massacre, qui à trois de ses compagnons écrasés par la foule, a dépeint la scène de ‘’terrifiant, très choquant’’, selon les reporteurs de l’AFP. « Les gens se poussaient (…) et beaucoup ont été piétinés en allant vers la sortie. Mes yeux brûlaient à cause des gaz lacrymogènes. Heureusement, j’ai réussi à grimper sur une clôture et j’ai survécu ».

Joko Widodo, le président indonésien a demandé une évacuation effective des matchs de football et des consignes de sécurité suite à cet incident ce dimanche. Il a ordonné à l’ANF (Association Nationale du Football) de suspendre tous les matchs jusqu’à ce que la sécurité soit rétablie.

Il déclara : «Je regrette profondément cette tragédie et espère que cette tragédie liée au football sera la dernière dans notre pays », dans un discours à la télé.  Le chef de service d’un hôpital local a évoqué sur une chaîne de télévision que l’une des personnes victimes de ce carnage n’avait que 5 ans.

Il y avait plus de 42 000 personnes dans le stade ce jour-là. Environ 3 000 d’entre eux se sont incrustés sur le terrain de foot après le match en signe de colère.

Un spectacle désolant

Ce dimanche matin, à l’entrée du stade témoignaient des agitations qui ont lieu la veille. Des véhicules rendus brulés, dont une voiture de police, couvraient les routes. La police a identifié 13 véhicules calcinés. Le gouvernement a demandé ses excuses au public à cause de ce drame. « Nous sommes désolés pour cet incident.

C’est un incident regrettable » a confié Zainudin Amali, ministre indonésien des Sports et de la Jeunesse sur la chaîne Kompas.

→ A LIRE AUSSI : Coup d’Etat au Burkina Faso : la France nie toute implication

→ A LIRE AUSSI : Koffi Olomide donne un [email protected] à sa chanteuse sur scène (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : RDC : un casque bleu de l’ONU tué dans l’Est du pays

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

loading - Indonésie : Plus de 125 morts dans un stade de football, selon un bilan précis Loading ...
[DCRP_shortcode style="2" image="1" excerpt="0" date="0" postsperpage="5" columns="1"] -- 👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire