HervĂ© Renard : les ÉlĂ©phants de CĂŽte d’Ivoire auraient Ă©tĂ© coachĂ© par le sĂ©lectionneur, les faits !

HervĂ© Renard : Les ÉlĂ©phants De CĂŽte D’ivoire Auraient ÉtĂ© CoachĂ© Par Le SĂ©lectionneur, Les Faits !

Ayant perdu son sĂ©lectionneur en plein milieu de la CAN 2023, la CĂŽte d’Ivoire s’est rapprochĂ©e d’HervĂ© Renard pour poursuivre la compĂ©tition.

 

HervĂ© Renard : Les ÉlĂ©phants De CĂŽte D’ivoire Auraient ÉtĂ© CoachĂ© Par Le SĂ©lectionneur, Les Faits !

 

Les nĂ©gociations n’ont pas abouti et c’est finalement l’entraĂźneur adjoint Emerse Fae qui a assurĂ© l’intĂ©rim pendant la CAN. Heureusement, ses conseils ont permis Ă  l’Ă©quipe ivoirienne de rebondir et de dĂ©crocher une troisiĂšme Ă©toile. On s’en souvient comme si c’Ă©tait hier. AprĂšs avoir perdu deux matches de poule, les ElĂ©phants se sont qualifiĂ©s in extremis pour la phase finale. Contre toute attente, ils battent les Lions de la Teranga du SĂ©nĂ©gal en 16e de finale.

Ils ont ensuite battu le Mali en quarts, la RDC en demi-finales et enfin le Nigeria en finale. Le leadership d’Emerse Fae est aujourd’hui remis en cause par le directeur gĂ©nĂ©ral de la Fecafoot.

En effet, Jean-Lambert Nang indique que « C’est HervĂ© Renard qui Ă©tait aux manettes derriĂšre Emerse Fae Ă  la Can ivoirienne ». « C’est HervĂ© Renard qui a coachĂ© les Ă©lĂ©phants de CĂŽte d’ivoire derriĂšre Emerse Fae, le sĂ©lectionneur apparent. Beaucoup ne le savent pas », a-t-il martelĂ©.

Les propos du directeur de la Fédération camerounaise de football interviennent alors que le gouvernement camerounais a refusé de recruter Hervé Renard.

Le technicien français faisait partie des entraĂźneurs proposĂ©s par la FECAFOOT au gouvernement camerounais pour succĂ©der Ă  Rigobert Song, limogĂ© en fĂ©vrier dernier. Mais le gouvernement a jugĂ© trop Ă©levĂ©es les exigences salariales d’HervĂ© Renard, qui dĂ©passaient le milliard d’euros par an.

Le ministre des Sports a donc optĂ© pour un entraĂźneur peu connu en Afrique : Marc Brys : Marc Brys. Mais cette dĂ©cision fait grincer des dents Ă  la Fecafoot. Depuis plusieurs jours, un bras de fer s’est engagĂ© entre l’instance dirigeante du football camerounais et le gouvernement.

Aucune partie ne semble prĂȘte Ă  mettre de l’eau dans son vin. C’est dans ce contexte que Jean-Lambert Nang a dĂ©clarĂ© : « Les Lions Indomptables mĂ©ritent un HervĂ© Renard Ă  leur tĂȘte ».

LIRE AUSSI : Le retour rĂ©ussi pour Lionel Messi avec l’Inter Miami (vidĂ©o) !