Bénin : Galiou Soglo quitte sa clinique pour une destination secrète


Video player

 

Le fils de l’ex-président Nicephore Soglo veut se faire discret pour sa propre sécurité. Selon des sources de nos confrères de Benin Web TV, Galiou Soglo a quitté sa clinique pour un lieu d’hospitalisation inconnu. Il était hospitalisé à la clinique Mahoyna suite à une agression par balles.

Juste après son agression, Galiou Soglo avait été conduit à la clinique Mahouna. Ensuite, il a été transféré au CNHU de Cotonou avant de rejoindre à nouveau la clinique Mahouna. Maintenant, le candidat à la présidentielle d’avril prochain n’est plus retrouvable. D’après les sources de Benin Web TV, il n’est plus dans cette clinique. L’ancien ministre béninois se serait rendu dans un endroit à l’abri de tout regard pour sa sécurité.

Lire aussi : Galiou Soglo : « Même si la Cena ne retient pas ma candidature, je serai candidat »

Selon les sources de nos confrères béninois, Galiou Soglo lui-même a souhaité se rendre dans un autre lieu tenu secret pour le moment. Le candidat à la présidentielle traînerait toujours une balle dans le corps. Il a voulu se mettre en sécurité en attendant d’être évacué pour une opération. De son côté, la police républicaine a pour mission d’enquêter sur cette agression.

En effet, Galiou Soglo avait été agressé dans la nuit du vendredi 5 février, alors qu’il se rendait à sa ferme. Les éléments de la police Républicaine se charge d’élucider les circonstances de l’attaque. Une enquête de fragrance a été ouverte depuis vendredi 5 février 2021. De proches collaborateurs de l’ancien ministre de Yayi Boni ont été interrogés dans le cadre de cette enquête.

Lire aussi : Galiou Soglo : Le fils de l’ancien président agréssé

Parmi eux, son chauffeur, témoin de la scène et son assistant. Le premier a déjà donné sa version des faits et serait toujours gardé. Par contre, le deuxième été libéré dans la nuit du mardi 9 février.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire