Erdogan se voit offrir un marché de 300 millions de consommateurs en Afrique


Video player

En visite officielle en Turquie, le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, qui s’est félicité du bon niveau des relations bilatérales avec le pays dirigé par Recep Tayyip Erdogan, propose un marché de 300 millions de consommateurs à ce pays partenaire.

Le Chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, qui effectue une visite officiellement en Turquie, s’est félicité du bon niveau des relations bilatérales tout en exprimant sa foi quant à un renforcement important des échanges commerciaux avec le pays. Il a en outre invité les femmes et hommes d’affaires turcs à venir investir dans son pays.

Assurant que le Togo est une porte d’entrée vers l’Afrique de l’Ouest, Robert Dussey, par ailleurs en charge de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, après des échanges avec des représentants du secteur économique turc à Istanbul, s’est entretenu, mercredi, avec son homologue Mevlut Cavusoglu, indique Anadolu.

« La Turquie est une puissance qui s’affirme dans le monde, et la Turquie est très présente en Afrique, tout particulièrement au Togo. Nous sommes donc venus répondre à l’invitation de mon homologue, le ministre turc des Affaires étrangères, qui était déjà à Lomé le 20 juillet 2020… L’ambassade de Turquie à Lomé est désormais ouverte et je remercie les autorités turques pour cette décision », a indiqué le diplomate.

« Nous sommes très satisfaits de notre coopération avec la Turquie. Bien que la balance commerciale entre nos deux pays soit en faveur de la Turquie, ce qui est normal puisque la Turquie est un pays beaucoup plus industrialisé que le Togo, nous avons un volume de commerce qui est très satisfaisant. Il existe beaucoup de produits que nous importons de la Turquie, notamment dans le domaine des céréales et de la manufacture, mais la Turquie achète aussi des produits togolais, comme le café », a ajouté Robert Dussey.

« Pour nous, il s’agit surtout d’encourager l’investissement turc au Togo. Nous avons un plan de développement 2020-2025 au Togo, que le gouvernement a présenté. Dans ce cadre, nous avons discuté avec les investisseurs turcs à Istanbul, pour les convaincre de la nécessité d’investir au Togo, parce que nous considérons que le Togo est une porte d’entrée en Afrique de l’ouest », a, selon Anadolu, assuré le diplomate, qui précise que le Togo ouvre sur un marché, celui de la CEDEAO, de 300 millions de consommateurs.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire