Côte d’Ivoire : un cyber-activiste arrêté et torturé durant sept mois selon son avocat


Video player

Le cyber-activiste pro-Gbagbo Serge Koffi dit Le Drone (de son vrai nom Fiacre Franck Ebiba Yapo) a été arrêté le 07 mai 2020 à Yopougon. Selon nos informations, il aurait été arrêté pour avoir incité la population de la commune de Yopougon à s’opposer à la construction d’un site de dépistage du covid-19 au stade de la Brigade anti-Émeute (BAE).

Dans un communiqué, publié le 4 juin 2020 AMNESTY INTERNATIONAL avait convié les autorités ivoiriennes à ouvrir une enquête indépendante sur les allégations de torture subie par le cyber-activiste. selon ce même communiqué, Serge Koffi aurait communiqué à son avocat Me Dako Zahui avoir été « chicoté » avec le dos d’une vieille machette, sur les pieds, sous les plantes des pieds, dans son dos mais aussi avoir reçu des coups-de-poing et de pied, tant sur son visage que dans son ventre. 

Selon les récentes déclarations de son avocat, Serge Koffi est arrêté depuis sept mois et « a été frappé et torturé de façon constante. Les agents commis à cette base besogne versaient de l’eau tiède sur son visage, dans ses yeux, dans les narines et même dans la bouche. Que durant la première nuit de son interpellation du jeudi 7 mai 2020, il a vu son bras menotté avec une mobylette KTM toute la nuit. » Ces informations ont été dévoilées par l’incontournable Chris Yapi

 

Lire aussi : Côte d’Ivoire : le RHDP n’a plus de problème avec Laurent Gbagbo

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire