togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Coronavirus en Afrique : et si nos dirigeants s’occupaient des structures sanitaires ?

Hopital

Depuis, les dirigeants africains sont souvent critiqués d’avoir abandonné les structures sanitaires de leurs pays dans un état délabré et préfèrent aller se soigner dans les hôpitaux occidentaux. Mais l’Affaire de la pandémie à coronavirus a démontré à plusieurs reprises comment il est meilleur qu’ils soient proches de leurs populations en mettant des structures dans un bon Etat.

Lire aussi : Cameroun : Des personnes porteuses du Covid-19 portées disparues

Commencé en Chine en passant par l’Europe et l’Amérique, l’épidémie s’est finalement invitée en Afrique et fait beaucoup de dégâts. Ainsi, l’Afrique où la plus part des pays surtout ceux de l’Afrique subsaharienne n’ont pas les structures sanitaires qui répondent à la norme.

Mais face à cette épidémie, ces pays restent impuissants. C’est vrai qu’aujourd’hui le virus tue plus en occident qu’en Afrique. Beaucoup de raisons l’expliquent : en occident, la population est vielle, les victimes sont des vieux qui ont des maladies comme diabète et autres.

Lire aussi Côte d’Ivoire/ Coronavirus: une importante quantité de drogue saisie pendant le couvre-feu

En Afrique, le plus grand nombre de ceux qui décèdent est dû au manque de matériels de travail notamment les respirateurs, l’oxygène, scanner… Au-delà de ces matériels on note également le manque de formation des personnels soignants surtout les spécialistes surtout les virologues. Le peu qu’on a, n’ont même pas d’équipement pour bien servir les patients.

On demande si nos dirigeants s’occupaient des structures sanitaires, on aurait pu échapper à ces décès qui surviennent lamentablement.

Lire aussi : Couvre-feu au Mali : voici le témoignage d’un Togolais résidant à Bamako