Conflit USA-Iran : « Trump a commis une connerie », selon la présidence malienne

C’est un tweet qui manque de diplomatie. Il aurait pu être évité. L’escalade de la violence entre les USA et l’Iran est suivie de près par le monde entier. Avec tes termes courtois, l’Afrique du sud a appelé les différentes parties au dialogue internationale.

Au Mali, c’est une grosse erreur qui est mise à nue par les médias du monde. Publié par le compte officiel de la présidence malienne lundi 6 janvier, « il s’en prend violemment au président américain », apprend-on. Le tweet peu cordial accusait Donald Trump d’avoir réalisé une « connerie » en ordonnant l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani.

Par le même temps, les États-Unis ont été comparés à « un État voyou ». Donald Trump, a ordonné la semaine dernière l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani en Irak, faisant craindre une escalade.

Une heure plus tard, le message a été supprimé, mais « pas assez vite pour passer inaperçu », souligne Malijet. Beaucoup s’interrogent sur les raisons qui auraient poussé le Mali a osé s’en prendre en ces termes aux États-Unis. Ce pays d’Afrique, en proie au terrorisme et en quête de soutiens et de financements internationaux pourrait se créer des soucis en faisant cela.

 

Lire aussi : Attaque iranienne contre les Etats-Unis : la réaction de Donald Trump

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire