People

“C’est trop gros, je n’aime pas ça” : cette influenceuse veut réduire son derrière

&Quot;C'Est Trop Gros, Je N'Aime Pas Ça&Quot; : Cette Influenceuse Veut Réduire Son Derrière

L’influenceuse et entrepreneure, Vera Sidika est sans aucun doute l’une des célébrités féminines les mieux bâties au niveau physique. La plupart des hommes salivent pour elle ; tandis que les femmes ont tendance à l’admirer et à vouloir lui ressembler.

Alors que la plupart des gens pensent que les fesses de Vera ont grossi grâce à la chirurgie, elle prétend le contraire. Selon la jeune dame, ses fesses sont naturelles. Seuls ses seins, ses dents et le teint de sa peau sont faux.
Ses implants mammaires lui ont coûté la coqueluche de 2 000 shilling kenyan (Ksh) soit 15 519 euros. Pour elle, opter pour les implants Boobs rendrait son corps proportionnel.

Vera a révélé que c’était son souhait d’avoir des fesses plus petites ; car ce qu’elle a actuellement est trop grand et elle ne l’aime pas. Lors d’une séance de questions-réponses sur Instagram avec ses fans, elle a écrit ;
« Mon derrière est naturel. Mais mes seins, mes dents et mon teint de peau sont faux. En fait, j’espère qu’après l’accouchement, je voudrais un plus petit derrière. On me dit que courir sur le tapis roulant aide. Franchement, c’est trop gros. Je n’aime pas ça ».

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire