Cameroun : un lycéen pointe une arme contre son enseignante


Video player

C’est une pandémie qui fait rage dans les établissements scolaires des pays de la sous-région. Les élèves de la nouvelle génération posent des actes qui font poser une multitude de questions. Un cas illustratif s’est produit à Yaoundé, au Cameroun. Un lycéen de la capitale a pointé une arme à feu contre son enseignante d’anglais.

L’événement s’est déroulé ce 10 février au lycée Bilingue d’Ekounou Yaoundé. C’est un fait engendré par un lycéen, qui traumatise la population ainsi que la victime, c’est-à-dire l’enseignante. Celle-ci a été extrêmement secouée par la terreur qu’a semé son élève rebelle. Tout est parti d’un désaccord lié à une note de classe. Voyant que la mésentente ne trouvait pas d’issue à l’amiable, l’apprenant a opté pour une mesure surprenante.

Lire aussi : « Ma femme paie l’écolage à son amant lycéen avec mon argent »

En effet, l’élève n’avait pas pris part aux évaluations N°3. Pourtant, il réclamait sa note. L’apprenant a demandé à l’enseignante d’anglais de lui attribuer la note de 10/20. Une option inacceptable pour l’institutrice qui n’a pas hésité à refuser cela. Ce refus a visiblement choqué le lycéen. Il a opté pour la manière forte. Il a sorti une arme à feu et a tiré deux coups en l’air pour menacer l’enseignante.

Lire aussi : Gabon : les lycéens  dansant le Twerk libérés

Avant qu’il accomplisse le pire, l’administration est intervenue appelant rapidement la gendarmerie. Les forces de sécurité ont arrêté l’élève ainsi que son complice qui lui a donné l’arme. Pour élucider totalement cet événement, les enquêtes se poursuivent. De son côté, l’enseignante n’a pas eu de séquelles physiques. Elle va bien, secouée psychologiquement par le geste insolite du lycéen.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire