...

100 millions d’euros de subvention de l’UE pour soutenir la Tunisie  


Video player

L’Union européenne a accordé lundi 100 millions d’euros à la Tunisie. Le pays est en pleine crise politique et financière. Le programme de soutien de l’UE « vise à soutenir les efforts de relance économique et à consolider les progrès déjà réalisés dans la distribution de l’aide sociale aux citoyens et aux entreprises dans le besoin », selon un communiqué de la délégation de l’UE en Tunisie.

Le premier décaissement immédiat de 40 millions d’euros est accordé à la Tunisie dans le cadre de ce programme signé par l’ambassadeur de l’UE en Tunisie, Marcus Cornaro, et le ministre de l’Economie et du Plan, Samir Said.

Le décaissement du reste de la somme se fera « sur la base des progrès effectifs dans la mise en œuvre des réformes structurelles initiées par la Tunisie », selon le communiqué.

« Nous voulons soutenir du mieux que nous pouvons la reprise économique suite à la pandémie de COVID-19, et aider les ménages tunisiens qui subissent les conséquences de l’agression russe contre l’Ukraine sur les prix de l’énergie et des denrées alimentaires », selon Cornaro.

 

Lire aussi : E-cigarettes réutilisables : Les avantages recherchés par tout le monde

 

A s’en fier au communiqué, ce don « fait partie des réformes convenues par la Tunisie avec le Fonds monétaire international (FMI) pour un futur programme.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Depuis la révolution de 2011, la Tunisie a sombré dans des difficultés économiques, aggravées par la pandémie de Covid-19. Cette crise a ralenti la croissance avec un chômage très élevé.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie en février a tout aggravé dans un pays fortement dépendant des importations de céréales et de carburant.

Suffocante sous une dette dépassant 100% du PIB, la Tunisie a obtenu mi-octobre un accord de principe du FMI pour un nouveau prêt de quelque deux milliards de dollars à décaisser par tranches à partir de décembre.

De son côté, le gouvernement s’est engagé à faire des réformes, notamment une suppression progressive des subventions de l’État pour les produits de base (alimentation et énergie) et une restructuration des entreprises publiques qui ont le monopole dans de nombreux secteurs.

 

→ A LIRE AUSSI : Un délinquant sexuel retrouvé mort et amputé de ses organes génitaux

→ A LIRE AUSSI : Burkina Faso : un gang de délinquants démantelé à Ouagadougou

→ A LIRE AUSSI : Bénin/Parakou : le grand marché Arzèkè incendié, les dégâts sont énormes (photos)

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire