Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Zimbabwe : pour un homme, elle engage des voyous pour tuer sa rivale
02/10/2020 à 09h43 par La redaction

Une femme au Zimbabwe fait actuellement face à des accusations de meurtre après avoir engagé des voyous pour battre ses rivales à cause d’un homme

Rebecca Masawi et les voyous qu’elle a embauchés ; Zvikomborero Zvikoni, Liberty Guruve et Tendai Dhai font maintenant face à des accusations de meurtre, d’enlèvement et de vol qualifiés après la mort de l’une des femmes agressées.

Selon des documents judiciaires, Masawi était tellement furieuse après avoir appris que deux autres femmes avaient des rapports avec un homme qu’elle aimait. Elle a élaboré un plan pour les poursuivre. Les deux victimes n’ont pas été nommées dans les documents judiciaires.

Masawi et les voyous se seraient rendus au domicile des victimes après minuit le 31 juillet 2020, à l’aide d’un véhicule sans plaque d’immatriculation.

Selon les informations reçues les voyous feignaient d’être des policiers, se sont forcés à entrer au domicile de la victime par intimidation. Une fois que les victimes se sont conformées, elles ont été regroupées et transportées dans le véhicule. Les voyous ont également saccagé les maisons de celles-ci et volé certains des biens selon nos sources.

Après avoir fait monter les deux victimes dans leur voiture, les faux policiers les ont conduites au lac Chivero où ils ont procédé à des agressions vicieuses. Elles ont été battues sans pitié et se sont retrouvées avec les jambes cassées, apprend-on.

Les deux victimes ont ensuite été secourues par des passants qui les ont vues et ont rapidement appelé la police. La police a emmené les deux femmes terrifiées au groupe d’hôpitaux de Parirenyatwa avant qu’elles ne soient référées à l’hôpital général de Chitungwiza où l’une d’entre elles a été opérée et libérée le 3 août 2020.

Malheureusement, malgré l’opération, elle est décédée plus tard en raison des blessures subies lors de l’attaque brutale.

Après plus d’un mois d’enquête sur l’affaire, la police a découvert que Zvikoni utilisait le téléphone portable de la morte. Il a été arrêté le 26 septembre et après avoir été interrogé, il a impliqué Guruve et Dhai dans le crime. Il a également révélé par la suite qu’ils avaient tous été embauchés par Rebecca Masawi.

Rebecca Masawi a comparu devant le magistrat de Harare, Mme Barbra Mateko, lundi 28 septembre pour faire face aux accusations portées à son encontre.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 545 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Côte d'Ivoire/ Présidentielle : Hamed Bakayoko veut rencontrer le PDCI

21/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko...
Congo : les soignants auront bientôt des tablettes médicales

20/10/2020

Congo :...

  Ce lundi 19 octobre 2020, le...
URGENT! COMMUNIQUÉ DES CANDIDATS  SUITE À LA DÉCLARATION DE LA MISSION DE LA CEDEAO

20/10/2020

URGENT! COMMUNIQUÉ...

  Henri Konan Bédié et Pascal Affi...
« Alpha Condé n’a jamais été professeur ! C’était un buveur de whisky »

20/10/2020

« Alpha Condé...

Alpha Condé n’a jamais été professeur. En...
Mali : Robert Dussey transmet un message de Faure Gnassingbé à Bah N’daw

20/10/2020

Mali :...

  Quelques semaines après la nomination d’un...
Samuel Eto'o tacle violemment France Football

20/10/2020

Samuel Eto’o...

Samuel Eto'o tacle violemment le magazine  France...
RHDP : Cette grosse faute détectée dans un de ses tweets

20/10/2020

RHDP : Cette...

Une grosse faute a été détectée dans...
Insolite : un vaudou devant l’ambassade du Togo à Paris (photo)

20/10/2020

Insolite :...

Dans la matinée de ce dimanche 18...
Patokh Chodiev: comment un milliardaire a réussi

20/10/2020

Patokh Chodiev:...

Toute personne ayant eu du succès voit...
Côte d’Ivoire / Présidentielle 2020: voici ce que la mission de la CEDEAO recommande à l’opposition

20/10/2020

Côte d’Ivoire...

Une mission est arrivée ce dimanche 18...
Campagne / Ouattara se moque de Bédié et Affi : ” Ils n’ont pas d’argent…”

20/10/2020

Campagne /...

Le candidat Alassane Ouattara a raillé ses...
Violences contre le 3e mandat / Soro en colère : ” ADO assassine les Ivoiriens…”

20/10/2020

Violences contre...

Le Président de Générations et peuples Solidaires...
Présidentielle en Guinée / L’opposant Cellou Dalein Diallo revendique la victoire

20/10/2020

Présidentielle en...

L’opposant guinéen vient contre toute attente de...
Insolite : trois soleils aperçus à Mohe en Chine

20/10/2020

Insolite :...

Les phénomènes terrestres ne finiront pas d’étonner...
Tensions en Côte d’Ivoire / Des véhicules de transport incendiés à Yopougon

20/10/2020

Tensions en...

Des minicars de transport communément appelés “Gbaka...
Qui est en réalité Cellou Dalein Diallo, le farouche opposant d'Alpha Condé ?

19/10/2020

Qui est...

Economiste de formation, Cellou Dalein Diallo est...
Présidentielle en Guinée : ça chauffe

19/10/2020

Présidentielle en...

Les esprits s’échauffent dans tous les camps...
Port de masque : L’arrêté du ministre de l’Intérieur prorogé de 3 mois (communiqué)

19/10/2020

Port de...

Le gouvernement ne veut pas de relâchement...
Coronavirus : Voici le bilan établi ce 19 octobre dans le monde

19/10/2020

Coronavirus :...

Les conséquences économiques et humaines du coronavirus...
Ousmane Sonko attristé par le Rappel à Dieu des 3 enfants du Khalif des Layénes en 48 heures

19/10/2020

Ousmane Sonko...

En l’espace de 2 jours le Khalif...

Une femme au Zimbabwe fait actuellement face à des accusations de meurtre après avoir engagé des voyous pour battre ses rivales à cause d’un homme

Rebecca Masawi et les voyous qu’elle a embauchés ; Zvikomborero Zvikoni, Liberty Guruve et Tendai Dhai font maintenant face à des accusations de meurtre, d’enlèvement et de vol qualifiés après la mort de l’une des femmes agressées.

Selon des documents judiciaires, Masawi était tellement furieuse après avoir appris que deux autres femmes avaient des rapports avec un homme qu’elle aimait. Elle a élaboré un plan pour les poursuivre. Les deux victimes n’ont pas été nommées dans les documents judiciaires.

Masawi et les voyous se seraient rendus au domicile des victimes après minuit le 31 juillet 2020, à l’aide d’un véhicule sans plaque d’immatriculation.

Selon les informations reçues les voyous feignaient d’être des policiers, se sont forcés à entrer au domicile de la victime par intimidation. Une fois que les victimes se sont conformées, elles ont été regroupées et transportées dans le véhicule. Les voyous ont également saccagé les maisons de celles-ci et volé certains des biens selon nos sources.

Après avoir fait monter les deux victimes dans leur voiture, les faux policiers les ont conduites au lac Chivero où ils ont procédé à des agressions vicieuses. Elles ont été battues sans pitié et se sont retrouvées avec les jambes cassées, apprend-on.

Les deux victimes ont ensuite été secourues par des passants qui les ont vues et ont rapidement appelé la police. La police a emmené les deux femmes terrifiées au groupe d’hôpitaux de Parirenyatwa avant qu’elles ne soient référées à l’hôpital général de Chitungwiza où l’une d’entre elles a été opérée et libérée le 3 août 2020.

Malheureusement, malgré l’opération, elle est décédée plus tard en raison des blessures subies lors de l’attaque brutale.

Après plus d’un mois d’enquête sur l’affaire, la police a découvert que Zvikoni utilisait le téléphone portable de la morte. Il a été arrêté le 26 septembre et après avoir été interrogé, il a impliqué Guruve et Dhai dans le crime. Il a également révélé par la suite qu’ils avaient tous été embauchés par Rebecca Masawi.

Rebecca Masawi a comparu devant le magistrat de Harare, Mme Barbra Mateko, lundi 28 septembre pour faire face aux accusations portées à son encontre.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 545 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire