Un homme condamné pour avoir volontairement contaminé ses compagnes au VIH


Video player

Addict réputé, Mickaël Léger, 37 ans tout récemment a été condamné par le tribunal correctionnel de Dieppe pour avoir volontairement contaminé ses compagnes au VIH lors de rapports sexuels non protégés. 

Lire aussi: « Il y a des choses qui n’étaient pas connues », Suarez dévoile tout et tacle encore le Barça

Selon les informations que rapporte Paris-Normandie  le sujet  a indiqué qu’il ignorerait sa maladie et se trouvait dans le « déni» complet. Et pourtant, cette phrase : « ne me touche pas, sinon je te contamine!», criée les mains en sang aux policiers lors de son interpellation en 2012, prouve le contraire.

Lire aussi: Côte d’Ivoire : La France ne veut pas s’ingérer dans l’affaire de troisième mandat

A en croire Sputnik, les experts qui ont examiné le mis en cause rejettent en bloc sa possible ignorance, un psychiatre décelant même une pathologie de type psychopathie. «Sa maladie, c’est aussi son arme», estime la substitut du procureur Hassania Le Roux. «Il traite les femmes comme des moins-que-rien. Où est-il ? Il faut le neutraliser ». Mickaël Léger a été condamné à six ans de prison.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, ,

Laisser votre commentaire