Tout savoir sur le Sénégal à la Coupe du monde de football

Avec L’ancien Parisien Aliou CissĂ© À Sa TĂȘte Et Un Sadio ManĂ© En Feu Le SĂ©nĂ©gal Peut EspĂ©rer Passer Le Premier Tour Du Mondial PlacĂ© Dans La Poule H Avec La Pologne Le Japon Et La Colombie. 1
  • Calendrier

19 juin : Pologne-Sénégal (17 heures, à Moscou)

24 juin : Japon-Sénégal (17 heures, à Ekaterinbourg)

28 juin : Sénégal-Colombie (16 heures, à Samara)

Heure française

  • Historique en Coupe du monde

DeuxiÚme participation, quart-de-finaliste en 2002

  • Leur petit nom

Les Lions de la Teranga

  • L’équipe qui devrait jouer

Abdoulaye Diallo – Youssouf Sabaly, Kalidou Koulibaly, Salif SanĂ©, Saliou Ciss – Keita BaldĂ©, Cheickh Ndoye (cap.), Idrissa Gueye, Sadio ManĂ© – Diafra Sakho, Moussa Sow

  • Le sĂ©lectionneur

Aliou CissĂ©, 42 ans. L’ancien dĂ©fenseur du PSG Ă©tait le capitaine du SĂ©nĂ©gal en 2002 (avec le succĂšs que l’on connaĂźt). SĂ©lectionneur depuis 2015, il a permis Ă  son pays de se qualifier en sortant d’un groupe trĂšs relevĂ© oĂč figuraient le Ghana, l’AlgĂ©rie et l’Afrique du Sud.

Bilan de compétences

Pourquoi postulez-vous Ă  cette Coupe du monde ? « J’ai survĂ©cu Ă  l’enfer des qualifications de la zone Afrique, ce qui est autre chose que celles de la Concacaf, si vous me permettez. »

De quelle expĂ©rience pouvez-vous vous prĂ©valoir ? « Je suis un des trois candidats africains Ă  pouvoir me prĂ©valoir d’un quart de finale en Coupe du monde. »

Si vous deviez nous donner trois qualités ? « Sadio Mané, ma jeunesse et Habib Beye, le meilleur consultant télé actuel. Je sais, il ne sera pas en Russie. »

Et trois dĂ©fauts ? « Mon avant-centre est aussi celui de Rennes, mon manque d’expĂ©rience et les Ă©ventuelles manifestations de racisme d’une partie du public russe. »

Sadio Mané en cinq dates

2007 : A 15 ans, ManĂ© fuit SĂ©dhoui (en Casamance) pour Dakar. Son pĂšre, imam, refuse de voir son fils embrasser une carriĂšre de footballeur professionnel. AprĂšs une semaine de fugue, l’adolescent est ramenĂ© au village par ses parents.

14 janvier 2012 : Le FC Metz a peut-ĂȘtre ratĂ© Michel Platini (la faute Ă  un test Ă  l’effort ratĂ©), mais pas Sadio ManĂ©. Le SĂ©nĂ©galais dĂ©bute avec les Grenats lors d’une dĂ©faite Ă  domicile contre Bastia en Ligue 2.

AoĂ»t 2012 : RĂ©vĂ©lation du tournoi olympique avec le SĂ©nĂ©gal, ManĂ© signe au Red Bull Salzbourg pour 4 millions d’euros. « Marseille, Lille et Bordeaux s’étaient renseignĂ©s, malheureusement la frilositĂ© des clubs français en a dĂ©cidĂ© autrement », expliquera son agent Thierno Seydi.

16 mai 2015 : Sous les couleurs de Southampton, le SĂ©nĂ©galais inscrit le triplĂ© le plus rapide de l’histoire de la Premier League face Ă  Aston Villa : trois buts en deux minutes et cinquante-six secondes.

28 juin 2016 : ManĂ© s’engage avec Liverpool pour 41 millions d’euros. Il est Ă  l’époque le transfert le plus Ă©levĂ© des Reds derriĂšre Andy Carroll. Oui, l’homme au catogan. Deux ans plus tard, il justifie son transfert par une saison extraordinaire aux cĂŽtĂ©s de Mohamed Salah, qui s’achĂšve avec un but en finale de la Ligue des champions.

Figurez-vous Arsùne



 que le trĂšs prometteur IsmaĂŻla Sarr a signĂ© l’étĂ© dernier dans un club
 qu’il ne connaissait pas. TransfĂ©rĂ© de Metz au Stade rennais pour 17 millions d’euros, l’attaquant a un peu sĂ©chĂ© lors de sa prĂ©sentation quand il a Ă©tĂ© interrogĂ© sur son nouveau club. RĂ©sumĂ© de l’échange entre les journalistes et le SĂ©nĂ©galais : « — Vous connaissiez le Stade rennais avant de signer ? — Non. — Pas un souvenir ? — J’ai jouĂ© contre eux. — Vous aviez fait mal Ă  la dĂ©fense rennaise, pourtant
 — Je ne sais pas ! » C’est tout de mĂȘme Ă©tonnant ArsĂšne, non ?

Le jour oĂč


Un futur patineur artistique a mis fin Ă  l’épopĂ©e du SĂ©nĂ©gal. De la Coupe du monde 2002 des Lions de la Teranga, on connaĂźt les entraĂźnements sur la plage avec le regrettĂ© Bruno Metsu, le but de Papa Bouba Biop face aux Bleus, le doublĂ© d’Henri Camara contre la SuĂšde du tout jeune Zlatan Ibrahimovic. Et puis il y a eu cette dĂ©faite rageante face Ă  la Turquie aux portes de la demi-finale.

Sorti du banc de touche, Ilhan Mansiz marque le but en or Ă  la 94e minute, qui qualifie son pays. L’attaquant de Besiktas inscrira aussi un doublĂ© lors de la petite finale contre la CorĂ©e du Sud. En 2006, il raccroche les crampons en raison d’une blessure au genou. Mais sa carriĂšre sportive n’est pas finie pour autant.

Un an plus tard, Mansiz participe Ă  l’émission « Stars On Ice » dans son pays. Une double rĂ©vĂ©lation : le footballeur rencontre sa future femme, l’ancienne patineuse slovaque Olga Bestandigova, et se prend de passion pour le patinage artistique. Ilhan et Olga rĂȘvent de participer aux JO d’hiver pour la Turquie dans l’épreuve du couple (Ă  lire, cet article de So Foot sur cette improbable reconversion). Malheureusement, malgrĂ© des annĂ©es d’entraĂźnements intensifs, ils ne parviendront pas Ă  se qualifier pour les Jeux de Sotchi en 2012. Depuis, l’ancien footballeur tente de percer comme golfeur.

Ilhan Mansiz Et Sa Partenaire Et Compagne,  Olga Bestandigova.

Big data

10. C’est le nombre de buts inscrits par El-Hadji Diouf avec le RC Lens en 2001-2002. Il s’agit de la saison la plus prolifique de l’attaquant qui s’est autoproclamĂ© « plus grand sportif sĂ©nĂ©galais de tous les temps ».

Le wiki de qui ?

DĂ©fenseur, je suis nĂ© Ă  Dakar, je signe Ă  Marseille Ă  l’étĂ© 1999 avant d’ĂȘtre transfĂ©rĂ© quinze jours plus tard Ă  Rennes. J’ai fini ma carriĂšre en D2 anglaise Ă  Doncaster aux cĂŽtĂ©s de Habib Beye et d’El-Hadji Diouf.

Plateau télé

On la joue classique avec une assiette mixte composée de croquettes de morue et bananes plantain. Pour boire, on se laissera tenter par une Gazelle, la biÚre locale.