Togo : une élève de 17 ans enceintée par son enseignant


Video player

Dans un établissement scolaire privé à Zanguéra Klémé, un enseignant a enceinté son élève de 17 ans. Cette affaire a déclenché le courroux des parents d’élève de l’établissement en question. Ils condamnent cet acte qui devient de plus en plus récurrent en milieu scolaire.

Les relations sexuelles entre enseignants et élèves ne devraient plus laisser indifférents les acteurs du milieu scolaire. La communauté de ce quartier s’est indignée face à cet acte méprisable qu’a commis un enseignant. Ce dernier a mis enceinte une jeune élève de 17 ans. Et d’après les informations, il ne serait pas le seul à avoir eu des rapports sexuels avec la victime.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Une élève de 4 ème se suicide à cause de son professeur

Un de ses collègues est également cité dans cette affaire. D’après les informations recueillies par nos confrères de Togo Daily News, « tout est planifié par les deux enseignants dont les âges sont compris entre 30 et 35ans pour assouvir leurs besoins sexuels avec les jeunes filles de l’école, ceci après les cours de répétions organisés ». L’administration de l’établissement a sanctionné les deux enseignants pour leur acte.

En effet, le directeur de l’établissement privé les a sanctionnés en mettant à leur travail. En d’autres termes plus clairs, ils ont été renvoyés ce vendredi 27 novembre dernier. Mais la procédure de sanction ne s’arrêtera probablement pas là étant donné que la fille est une mineure. D’après la même source, une pourrait être ouverte pour situer les responsabilités.

Lire aussi : Un nouveau défi pour le sifflet togolais.

Les relations qu’entretiennent les élèves et les enseignants doivent être revues à la loupe. C’est un fait qui inquiète plus d’un. Pour bénéficier des notes gratuitement en classe, certaines jeunes filles n’hésitent pas à se donner à certains enseignants pour qu’ils assouvissent leur besoin sexuel.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire