Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Samuel Eto’o tacle les responsables du football Mondial
23/04/2020 à 11h11 par La redaction

Au cours d’une récente sortie, l’ex-attaquant camerounais Samuel Eto’o a indirectement taclé les responsables du Football mondial en indiquant que s’il avait le surnom d’Eto’odinho, il aurait une plus grande reconnaissance: « Si j’étais appelé Eto’odinho, je serais cent fois plus reconnu », a-t-il fait savoir.

Toutefois, l’ancien coéquipier de la star brésilienne Ronaldinho au Barça ne se plaint pas de la reconnaissance qu’il a eue, il estime tout même qu’il mérite mieux que ce qu’il a reçu de la FIFA:

« Je ne me plains pas. Au contraire: quand ils disent que Samuel Eto’o est le troisième meilleur joueur de la FIFA, je me considère comme le premier. Je suis fier. »

Une manière pour lui de dire qu’il a été victime d’injustice dans le classement pour la simple raison qu’il est Africain.

L’on se souvient qu’en 2006, l’ex-pichichi Samuel Eto’o n’avait pas manqué de critiquer ouvertement le classement du Ballon d’Or France Football. A l’époque, Samuel Eto’o occupait la 10e place derrière des joueurs qui n’avaient pas été brillants comme lui durant toute la saison.

Pour le Camerounais, les 52 journalistes européens qui constituent le jury du Ballon d’Or France Football prennent moins en compte le talent que certaines considérations géographiques.

Même son coéquier du Barça Thierry Henry avait ouvertement indiqué que Samuel Eto’o méritait de remporter le ballon d’Or France Football. S’il avait été brésilien il l’aurait sans doute remporté au cours de sa carrière.

Repondant à la question de France Football sur le joueur à qui sera décerné le 51è ballon d’or cette année là, Thierry Henry : «  Non ! Enfin, non…La dernière fois que j’ai évoqué le sujet, c’était juste pour parler d’Eto’o et pour dire que, s’il avait été brésilien, il serait déjà Ballon d’or ».

Une déclaration de Thierry Henry qui rejoignait celle de Patrick Mboma qui estimait en 2003 que si Samuel Eto’o s’appelait Eto’odinho, le monde du football lui donnerait plus de respect.

Crédit photo: News Cameroun

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Au cours d’une récente sortie, l’ex-attaquant camerounais Samuel Eto’o a indirectement taclé les responsables du Football mondial en indiquant que s’il avait le surnom d’Eto’odinho, il aurait une plus grande reconnaissance: « Si j’étais appelé Eto’odinho, je serais cent fois plus reconnu », a-t-il fait savoir.

Toutefois, l’ancien coéquipier de la star brésilienne Ronaldinho au Barça ne se plaint pas de la reconnaissance qu’il a eue, il estime tout même qu’il mérite mieux que ce qu’il a reçu de la FIFA:

« Je ne me plains pas. Au contraire: quand ils disent que Samuel Eto’o est le troisième meilleur joueur de la FIFA, je me considère comme le premier. Je suis fier. »

Une manière pour lui de dire qu’il a été victime d’injustice dans le classement pour la simple raison qu’il est Africain.

L’on se souvient qu’en 2006, l’ex-pichichi Samuel Eto’o n’avait pas manqué de critiquer ouvertement le classement du Ballon d’Or France Football. A l’époque, Samuel Eto’o occupait la 10e place derrière des joueurs qui n’avaient pas été brillants comme lui durant toute la saison.

Pour le Camerounais, les 52 journalistes européens qui constituent le jury du Ballon d’Or France Football prennent moins en compte le talent que certaines considérations géographiques.

Même son coéquier du Barça Thierry Henry avait ouvertement indiqué que Samuel Eto’o méritait de remporter le ballon d’Or France Football. S’il avait été brésilien il l’aurait sans doute remporté au cours de sa carrière.

Repondant à la question de France Football sur le joueur à qui sera décerné le 51è ballon d’or cette année là, Thierry Henry : «  Non ! Enfin, non…La dernière fois que j’ai évoqué le sujet, c’était juste pour parler d’Eto’o et pour dire que, s’il avait été brésilien, il serait déjà Ballon d’or ».

Une déclaration de Thierry Henry qui rejoignait celle de Patrick Mboma qui estimait en 2003 que si Samuel Eto’o s’appelait Eto’odinho, le monde du football lui donnerait plus de respect.

Crédit photo: News Cameroun

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire