Ghana : un pasteur et un féticheur se donnent rendez-vous pour un combat spirituel


Video player

 

C’est l’information qui fait mouche au sein de la presse ghanéenne ces derniers jours. Le pasteur Daniel Obinim et Okomfo Yaw Appiah, un féticheur, sont au cœur d’une affaire insolite. Les deux protagonistes issus d’un monde religieux différents se sont donnés rendez-vous sur un stade pour un combat spirituel à mort. Il y a eu un déserteur.

Le duel qui devrait opposer le christianisme et l’animisme par l’intermédiaire de deux acteurs des religions, a rassemblé plus de 3000 Ghanéens. La confrontation spirituelle entre le pasteur Daniel Obinim, fondateur et Surveillant général de International Gods Way Church (IGWC) et Okomfo Yaw Appiah, féticheur, devrait se tenir au Parc du Cinquantenaire à Kumasi. L’annonce du combat a donc drainé une foule qui voulait voir les deux maîtres religieux faire usage de leur pouvoir spirituel.

Lire aussi : Scandale au Nigeria : Un féticheur enceinte la femme d’un pasteur

Ce combat entre le prophète et le féticheur, n’est qu’un consensus à la mésentente qu’il y a toujours eu entre eux. Les deux hommes religieux se sont toujours défiés afin de voir celui qui était réellement puissant. En découdre face à face est bien plus propice. D’où la rencontre au stade afin de tester leurs puissances. Comment devrait se dérouler le duel ? Les deux protagonistes allaient mesurer leur capacité en passant 30 minutes dans un cercueil. C’est ce qui était prévu, mais il y a eu un frein.

Le jour-j, le célèbre féticheur Okomfo Yaw Appiah ne s’est pas présenté. Aucun des deux n’a donc pu passer 30 min dans le cercueil afin de voir celui qui va y rester. Obinim, quant à lui, était bien présent au duel, il était prêt à en finir avec les défis verbaux donnant place à l’action. « Obinim vient de quitter le parc du jubilé parce que le féticheur n’a pas pu se présenter », rapporte un organisateur.

Lire aussi : Déception amoureuse : Un féticheur se retrouve dans le coma

« Selon le féticheur, il n’a pas pu faire face à Obinim car la police l’a mis en résidence surveillée », a indiqué le rapporteur à la presse locale. Et d’ajouter : « Plus de 8 policiers trouvés stationnés autour de la maison de Yaw Appiah et cela à cause de son incapacité à répondre à Obinim ». Son absence a frustré les partisans du pasteur.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire