togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Ousmane Sonko envoie un message clair à la France

Afp 20240516 34Rx7Y4 V1 Preview Senegalfrancegovernmentpartylfi

Ousmane Sonko a également critiqué les efforts de la France et de l’Occident pour promouvoir des valeurs qui, selon lui, ne correspondent pas à celles du Sénégal et d’autres pays africains, notamment les droits LGBTQ et la monogamie. La polygamie est largement pratiquée au Sénégal.

Sonko s’exprimait jeudi soir lors d’un événement organisé conjointement avec le politicien français d’extrême gauche Jean-Luc Mélenchon dans la capitale, Dakar.

Sonko est connu pour ses critiques de l’ingérence de la France, ancien dirigeant colonial du Sénégal. Ses opinions enflammées dans une région où d’autres voisins ont déjà pris des mesures pour rompre les liens avec la France ont aidé son candidat choisi, Bassirou Diomaye Faye, à remporter l’élection présidentielle en mars.

« Je tiens à réitérer la volonté d’autodétermination du Sénégal, incompatible avec la présence durable de bases militaires étrangères au Sénégal », a déclaré Sonko.

Il a déclaré que la volonté de remettre en question la présence des forces françaises et étrangères n’a pas porté atteinte aux traités de défense existants que le Sénégal a signés avec ces pays. La France dispose d’environ 350 soldats au Sénégal.

Alors que Sonko a averti que la promotion des droits LGBTQ pourrait provoquer un conflit entre le Sénégal et la France, Mélenchon a répondu qu’il avait introduit une législation autorisant le mariage homosexuel en France.

Lire aussi : Kylian Mbappé se prononce sur la suite «magique» de sa carrière !

Le Sénégal est considéré comme un pilier de stabilité dans une région qui a connu une vague de coups d’État ces dernières années, et les remarques de Sonko sont susceptibles d’attirer l’attention des alliés occidentaux.