Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Obadele Kambon, l’Américain qui s’est installé au Ghana pour échapper au «racisme américain»
27/08/2019 à 12h36 par La redaction

En 2008, un Afro-Américain, Obadele Kambon, a quitté les États-Unis pour s’installer au Ghana suite à des abus raciaux et une arrestation indiscriminée, simplement parce qu’il est ”Noir” bien qu’il soit né en Amérique.

Le moment décisif dans sa décision de quitter l’Amérique est survenu en 2007, lorsqu’il a été arrêté et accusé par des policiers d’avoir une arme à feu chargée sous son siège auto et d’avoir l’intention de commettre une fusillade au volant.

C’est vrai, il avait un pistolet licencié mais il était déchargé et était placé dans le coffre de sa voiture. Kambon a affirmé qu’il avait ensuite été jugé à Chicago et avait été choqué par les accusations. Là et ensuite, il a dit qu’il avait juré en lui: “Jamais plus je ne me laisserai d’aller dans une juridiction où des policiers blancs corrompus et un juge m’éloigneront de ma famille, de ma femme et de mes enfants, sur un coup de tête ».

Bien que plus tard il a été relâché, Kambon, qui était alors un jeune enseignant universitaire dans les écoles et universités de la région de Chicago, économisa environ 30 000 dollars et s’installa à Accra, au Ghana, en 2008.

Obadele Kambon, l’Américain qui s’est installé au Ghana pour échapper au «racisme américain»

Son épouse, Kala, le rejoignit plus tard et ils ont ensemble trois enfants, Ama, Kwaku et Akosua.

Kambon en 2009 a entrepris son doctorat en linguistique à l’Université du Ghana. Il enseigne maintenant à l’Institut d’études africaines de l’université. Bien qu’il vive au Ghana un homme libre, Kambon n’est pas heureux du fait que les Africains perdent leur langue maternelle au profit de langues étrangères, car la plupart des autochtones ne peuvent pas converser dans leur langue maternelle.

Le professeur parle commodément dans deux langues d’Afrique occidentale, le yoruba et l’akan. Il maîtrise également une troisième, le wolof. Il possède également un certain niveau de compétence en swahili, la langue principale de l’Afrique de l’Est, et une autre langue parlée dans certaines régions d’Afrique australe et centrale, le kikongo.

De son côté, Legit.ng avait rapporté qu’Obadele Kambon, chargée de cours au département d’études africaines de l’Université du Ghana, avait décrit la Sainte Bible des chrétiens comme “un faux livre entièrement basé sur des textes plagiés, des mensonges et des tromperies”. Kambon a dit cela lors d’une émission de radio en ligne.

Obadele Kambon, l’Américain qui s’est installé au Ghana pour échapper au «racisme américain»

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 385 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

USA : Lil Wayne bientôt libéré par grâce présidentielle

20/01/2021

USA : Lil Wayne bientôt...

Avant de quitter la Maison Blanche cette...
Gab, le nouveau repaire des partisans de Trump, expliqué en six points

20/01/2021

Gab, le...

Comme «la nature a horreur du vide»,...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Lundi le 19 Janvier 2021

20/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons  un condensé des articles...
États-Unis : Après Twitter, Donald Trump censuré par YouTube et Facebook

20/01/2021

États-Unis :...

Encore président pour quelques jours, Donald Trump...
États-Unis - Incendie au Capitole : le bâtiment évacué après un feu allumé par des sans-abri

20/01/2021

États-Unis –...

Le Capitole à Washington a été provisoirement...
"Je connais le nom et l'adresse de la personne qui détient Diary Sow"

19/01/2021

« Je connais...

Bonne nouvelle pour les parents, proches et...
Tina Glamour,BB Carla

19/01/2021

Tina Glamour...

Entre Tina Glamour et ses enfants, le...
CHAN 2021: Voici la situation dans le groupe du Togo

19/01/2021

CHAN 2021:...

La sélection A' marocaine, le tenant du...
Victoire Biaku : La chanteuse n'est plus célibataire

19/01/2021

Victoire Biaku...

Victoire Biaku n'est plus à présenter. Passée...
Kenya : un pasteur enceinte ses deux filles

19/01/2021

Kenya :...

John Gichira, un pasteur âgé de 51...
Togo : un œuf coûte 150 F l'unité en ce mois de janvier

19/01/2021

Togo :...

Souvent considéré comme  la protéine animale la...
Côte d'Ivoire: Serey Dié « Ma page Facebook a été piraté, je n'ai plus le contrôle»

19/01/2021

Côte d’Ivoire:...

  L'ivoirien Serey Dié Geoffroy est un...
Togo : La taxe des véhicules à moteur entre en vigueur (photo)

19/01/2021

Togo :...

Deux ans après la première mise à...
Mercato: Mandzukic s'engage avec AC Milan

19/01/2021

Mercato: Mandzukic...

Comme annoncé sur les réseaux sociaux, les...
Tournoi UFOA-B U17: La Côte d'Ivoire remporte le trophée en battant le Nigéria en finale

19/01/2021

Tournoi UFOA-B...

Le tournoi de l'union des fédérations de...
Mali : 03 présumés terroristes interpelés

19/01/2021

Mali :...

Trois (03) terroristes viennent d’être interpelés dans...
Détournement de 200 milliards : Zénab N. perd son procès

19/01/2021

Détournement de...

La ministre Zénab Nabaya Dramé citée dans...
Ghana : le vice-président offre une bourse d’étude à étudiante vendeuse d’eau

19/01/2021

Ghana : le...

Dr Alhaji Mahamudu Bawumia, le vice-président de...
« Diary Sow a la bouche ligotée, attachée sur une chaise »

19/01/2021

« Diary Sow...

« Diary Sow a la bouche ligotée, attachée...
France : à 92 ans, Jean-Marie Le Pen se marie religieusement en secret

19/01/2021

France :...

  L'amour n'a pas d'âge, dit-on. Et...

En 2008, un Afro-Américain, Obadele Kambon, a quitté les États-Unis pour s’installer au Ghana suite à des abus raciaux et une arrestation indiscriminée, simplement parce qu’il est ”Noir” bien qu’il soit né en Amérique.

Le moment décisif dans sa décision de quitter l’Amérique est survenu en 2007, lorsqu’il a été arrêté et accusé par des policiers d’avoir une arme à feu chargée sous son siège auto et d’avoir l’intention de commettre une fusillade au volant.

C’est vrai, il avait un pistolet licencié mais il était déchargé et était placé dans le coffre de sa voiture. Kambon a affirmé qu’il avait ensuite été jugé à Chicago et avait été choqué par les accusations. Là et ensuite, il a dit qu’il avait juré en lui: “Jamais plus je ne me laisserai d’aller dans une juridiction où des policiers blancs corrompus et un juge m’éloigneront de ma famille, de ma femme et de mes enfants, sur un coup de tête ».

Bien que plus tard il a été relâché, Kambon, qui était alors un jeune enseignant universitaire dans les écoles et universités de la région de Chicago, économisa environ 30 000 dollars et s’installa à Accra, au Ghana, en 2008.

Obadele Kambon, l’Américain qui s’est installé au Ghana pour échapper au «racisme américain»

Son épouse, Kala, le rejoignit plus tard et ils ont ensemble trois enfants, Ama, Kwaku et Akosua.

Kambon en 2009 a entrepris son doctorat en linguistique à l’Université du Ghana. Il enseigne maintenant à l’Institut d’études africaines de l’université. Bien qu’il vive au Ghana un homme libre, Kambon n’est pas heureux du fait que les Africains perdent leur langue maternelle au profit de langues étrangères, car la plupart des autochtones ne peuvent pas converser dans leur langue maternelle.

Le professeur parle commodément dans deux langues d’Afrique occidentale, le yoruba et l’akan. Il maîtrise également une troisième, le wolof. Il possède également un certain niveau de compétence en swahili, la langue principale de l’Afrique de l’Est, et une autre langue parlée dans certaines régions d’Afrique australe et centrale, le kikongo.

De son côté, Legit.ng avait rapporté qu’Obadele Kambon, chargée de cours au département d’études africaines de l’Université du Ghana, avait décrit la Sainte Bible des chrétiens comme “un faux livre entièrement basé sur des textes plagiés, des mensonges et des tromperies”. Kambon a dit cela lors d’une émission de radio en ligne.

Obadele Kambon, l’Américain qui s’est installé au Ghana pour échapper au «racisme américain»

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 385 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire