Niger : fin de cavale pour Sani Gourouza, le capitaine qui a tenté de renverser Bazoum


Video player

Le capitaine Sani Gourouza, l’homme qui serait l’auteur de la tentative de coup d’État du 31 mars 2021, est tombé dans les mailles de la police nigérienne, grâce à une collaboration entre les autorités sécuritaires béninoises et nigériennes.

Le capitaine Sani Gourouza, l’auteur présumé de la tentative manquée de coup d’État au Niger, est finalement arrêté dans sa fuite. C’est au Bénin que le fugitif a été interpellé, lundi, par les services de la police républicaine, qui l’ont remis aux autorités nigériennes. Depuis les événements des 30 et 31 mars derniers, le capitaine, qui était en poste à la base aérienne 101 de Niamey, s’est volatilisé dans la nature, obligeant la police et la gendarmerie nigériennes à émettre un mandat d’arrêt contre lui.

Alors que le Niger s’apprêtait pour l’investiture de son nouveau Président, Mohamed Bazoum, des tirs à l’arme lourde et à l’arme légère ont été entendus, vers 3 heures du matin, non loin de la Présidence et du ministère des Affaires étrangères, à Niamey. Des soldats en provenance de la base aérienne 101 de Niamey se sont attaqués à un poste avancé de la garde présidentielle, qui a énergiquement riposté, obligeant les assaillants à battre en retraite. Dans leur tentative de repli, certains parmi eux ont été arrêtés. On apprendra, plus tard dans la journée, qu’il s’agissait d’une tentative de coup d’État déjouée.

« Dans la nuit du 30 au 31 mars 2021, une tentative de coup d’État a été déjouée, une enquête est ouverte. Les investigations se poursuivent pour identifier et interpeller les auteurs et leurs complices afin de les mettre à la disposition de la justice. Il en est de même pour les commanditaires internes et externes. D’ores et déjà, plusieurs personnes en lien avec cette tentative de coup d’État ont été interpellées et d’autres activement recherchées. Le gouvernement tient à féliciter la garde présidentielle et les autres forces de sécurité, pour leur prompte réaction témoignant ainsi de leur loyauté et de leur fidélité vis-à-vis de la République », avait déclaré, face à la presse, le porte-parole du gouvernement, Zakaria Abdourahamane.

Les Présidents sortant et entrant du Niger avaient unanimement condamné la tentative, promettant de tout mettre en œuvre pour appréhender et sanctionner les auteurs.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Niger : fin de cavale pour Sani Gourouza, le capitaine qui a tenté de renverser Bazoum Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire