En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Karim Wade révèle des négociations entre Ousmane Sonko et Macky Sall pour sa libération



 

La crise politique au Sénégal prend une nouvelle tournure alors que Karim Wade, dont la candidature a été rejetée par le Conseil constitutionnel, annonce que l’opposant Ousmane Sonko serait en négociation avec le président Macky Sall en vue de sa libération prochaine. Cette révélation intervient alors que le dialogue national annoncé par le président Sall devrait être convoqué dans les prochains jours.

Karim Wade a partagé cette information via un message, affirmant : « Je viens d’apprendre qu’Ousmane Sonko est en négociation avec le Président Macky Sall en vue de sa prochaine libération et de celle des personnes emprisonnées avec lui. », a écrit Karim Wade sur X.

« Ayant moi-même connu les rigueurs de la détention pendant plus de trois ans et demi, je prie pour qu’Ousmane Sonko recouvre rapidement la liberté, qu’il retrouve sa famille, ses militants et qu’il puisse surtout passer le prochain Ramadan parmi les siens », a poursuivi Wade. Il dit être « impatient que nous puissions nous affronter dans la sérénité lors de l’élection présidentielle du 15 décembre prochain dans un scrutin démocratique, ouvert, inclusif et transparent afin que les Sénégalais puissent choisir le meilleur d’entre nous pour présider aux destinées du Sénégal ».

Lire aussi : Sanction sévère pour Krépin Diatta après ses déclarations polémiques à l’encontre de la CAF

En tant que fils de l’ancien Chef de l’État, Wade exprime sa solidarité envers Sonko, inculpé et placé sous contrôle judiciaire. Ayant lui-même connu les rigueurs de la détention pendant plus de trois ans et demi, Wade souhaite que Sonko retrouve rapidement la liberté, rejoigne sa famille et ses partisans, et puisse passer le prochain Ramadan parmi les siens.

451285C 1692799829169 000 Par7941886 1

 

Karim Wade exprime également son impatience à l’idée de pouvoir participer à l’élection présidentielle du 15 décembre prochain dans un climat serein. Il appelle à un scrutin démocratique, ouvert, inclusif et transparent, permettant aux Sénégalais de choisir le meilleur candidat pour présider aux destinées du pays.

Cette révélation de négociations entre Ousmane Sonko et Macky Sall souligne l’importance du dialogue et de la résolution pacifique des tensions politiques au Sénégal. Les prochains développements de cette situation seront scrutés de près alors que le pays cherche à retrouver une stabilité politique.

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !