Maurice Bandaman nommé ambassadeur de Côte d’Ivoire en France ?

Neuf ans après avoir intégré le gouvernement d’Alassane Ouattara, Maurice Bandaman serait-il sur le départ ? En effet, selon une information fournie par le site africaintelligence.fr, l’écrivain ivoirien viendrait d’être nommé ambassadeur de Côte d’Ivoire en France par le chef d’Etat.

Maurice Bandaman quitte le gouvernement de Gon Coulibaly ?

Charles Providence Gomis, actuel ambassadeur de la Côte d’Ivoire en France, devrait quitter ses fonctions dans les jours à venir. Le nom d’ Amon-Tanoh Marcel avait circulé pour remplacer le diplomate ivoirien, mais les relations entre le ministre ivoirien des Affaires étrangères et Alassane Ouattara ne sont pas au beau fixe. En effet, dans l’entourage du président de la République, on soupçonne le chef de la diplomatie ivoirienne d’avoir des ambitions présidentielles.

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : Kouadio Konan Bertin nommé ministre de la Réconciliation

D’ailleurs, le chef de l’Etat lui a demandé de clarifier sa position par rapport à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Face à la réticence d’Amon-Tanoh Marcel, il se raconte que ses jours sont comptés au sein du gouvernement d’Amadou Gon Coulibaly.

Même si le nom de Sidi Tiémoko Touré avait été évoqué dans la succession de l’ambassadeur Charles Providence Gomis, le site africaintelligence.fr informe qu’ Alassane Ouattara a finalement porté son choix sur Maurice Bandaman, son ministre de la Culture et de la Francophonie. Selon ce média, suite à de nombreuses tractations, le président ivoirien se serait résolu à nommer l’écrivain ivoirien.

À lire aussi :
Tchad : l'UA nomme son représentant pour la transition

Toutefois, une source proche du ministère de la Culture et de la Francophonie a démenti l’information et confirme que le ministre ivoirien demeure dans le gouvernement. Pour l’heure, rien n’est encore sûr! Ancien président de l’Association des écrivains de Côte d’Ivoire, Maurice Bandaman, âgé de 58 ans, a intégré le gouvernement d’Alassane Ouattara au lendemain de la crise postélectorale de 2010-2011.

À lire aussi :
SYDNEY GOVOU ÉLU CONSEILLÉ EN FRANCE

Homme de culture, le natif de Toumodi (centre du pays) est titulaire d’une licence ès lettres, obtenu à l’université d’Abidjan-Cocody. Il a exercé en tant que professeur de lettres modernes au Lycée Dominique Tiapani de Dabou (sud) avant de poser ses valises au Lycée classique d’Abidjan. L’actuel ministre de la Culture a décroché le Grand Prix littéraire de l’Afrique noire (1993).

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire